mode

S’habiller en fonction de sa morphologie

Je suis passionnée par la mode sauf que dans le beau milieu des « fashion victim »,  moi je suis le vilain petit canard. En effet, j’ai un petit souci: je ne sais pas m’habiller! Je m’habille très mal! Oui, je l’avoue, je le reconnais. Je suis experte en « fashion faux-pas ». Mais comme le dit l’adage, on ne finit jamais d’apprendre. Sinon, Cendrillon ne serait jamais devenue la ravissante princesse qui nous a fait tant rêver. Et moi, j’adore partager tout ce que j’apprends. Je ne suis pas de celle qui joue les cachottières sur la boutique où elle se sont procurées telle robe, tel sac ou telle chaussure. C’est vrai que nous les filles, nous avons ce petit défaut: on adore se faire envier et on déteste partager nos petits secrets de peur de voir nos copines nous copier. J’ai eu beaucoup de copines qui m’ont joué ce sale tour. « Ma chérie, j’adore ta chaussure, dis moi: ça t’a coûté  combien? Où l’as tu acheté? », « Quel dommage ma chérie, c’est ma tante qui vit à Londres qui me l’a envoyé comme cadeau, moi même je ne connais pas son prix! ». Sa tante de Londres?! Mon oeil! On voit déjà son nez s’allonger. Le truc se trouve dans la boutique d’à côté, mais ma copine ne veut pas que je m’habille comme elle de peur que je lui vole la vedette. Ça, c’est l’exemple du sac! Pour ce qui concerne les tenues, chaussures et même le coiffeur, c’est pire. Si tu as la chance d’avoir une copine sympa, elle t’emmènera chez son coiffeur ou dans la boutique où elle a fait son shopping. Mais ça c’est avec une copine sur trois.
J’ai appris et puis d’ailleurs je continue d’apprendre à m’habiller. Je suis mon propre professeur. Je fais beaucoup de recherches sur la toile, et j’aime bien suivre les émissions télévisées liées à la mode. Et bien sûr, je suis une grande fan de Cristina Cordula, la reine du style. Elle est « magnifaïque » et ses conseils beautés me sont d’une grande utilité.
La morphologie d’une femme se classe en 6 catégories:


Nous ne pouvons donc pas nous habiller de la même manière. Si la robe de ma copine me plaît, il n’est pas évident que cette robe m’irait à ravir parce qu’elle est jolie sur elle. Je l’ai su à mes dépends car j’ai eu à faire des achats inutiles en tenue qui ne flattaient pas du tout ma morphologie. Le pire, c’est que je les ai essayé pour la plupart avant de les acheter et je trouvais qu’elles me seyaient. Mais une fois arrivée à la maison, je ne reconnaissais plus ce que j’ai acheté face au miroir. C’est à croire que la cabine était enchantée, et une fois sortie de la boutique, la magie disparaissait. Mon portefeuille en a beaucoup souffert. Mais le pire, c’est que j’ai eu du mal à trouver mes marques.

Chaque morphologie a son petit défaut qui peut être camouflé grâce à l’habillement. En effet, on peut mettre en valeur les parties de notre corps dont nous sommes fières et dissimuler celles qui nous complexent.


Les femmes au physique en 8, sont de sacrées veinardes. Elles ont une morphologie qui fait rêver à condition bien sûr de garder la ligne. Cette silhouette est caractérisée par une taille bien marquée et une cambrure qui varient d’une femme à une autre. Les hanches et les épaules sont rondes et symétriques. Ces femmes pour la plupart ont des formes généreuses, et déploient beaucoup d’effort pour garder leur ligne. Nicki Minaj, Kim Kardashian ou Amber Rose en sont le parfait exemple.

                                 
 Elles peuvent pratiquement tout se permettre: les tenues cintrées avec ou sans ceinture,les jupes droites, crayon ou plis ronds, les robes cache-cœur,  les top crop, etc. Les vêtements larges sont à éviter mais les épaulettes sont les bienvenues. 

La silhouette en A ou pyramide inversée est caractérisée par des hanches plus larges que les épaules avec une cambrure plus ou moins prononcée. Comme son nom l’indique, c’est une silhouette à forme pyramidale. Les femmes dotées de cette morphologie ont généralement une petite poitrine. Toutefois, des nuances existent d »une femme à une autre. Certaines ont une taille très affirmée et des fesses plates, d’autres une taille peu prononcée et des fesses rondes. Lorsqu’il y a prise de poids, c’est au niveau des hanches et des cuisses que se concentrent le plus souvent les kilos en trop.




Beyoncé ou Jennifer Lopez sont des femmes au physique en A. Côté dressing, ce sont les vêtements qui mettent le buste en valeur qu’il faut privilégier afin de rétablir l’équilibre avec les hanches.Il faut oser beaucoup plus de couleur en haut pour y attirer l’attention et moins de couleur en bas puisqu’il est assez développé.

La pyramide inversée ou la silhouette en V est comme son l’indique l’inverse de la silhouette en A. Elle est donc caractérisée par des épaules plus larges que les hanches avec peu de poitrine et une taille peu marquée mais ces femmes sont généralement dotées de jambes fuselées. C’est la morphologie type des sportives. Les femmes qui ont ce type de silhouette n’ont souvent pas de problème de kilos en trop. Cette silhouette étant un peu masculine de par son buste large, il revient de la féminiser à travers les vêtements qui peuvent corriger le déséquilibre qu’il y a entre les hanches et les épaules. Angelina Jolie, Zoe Saldana sont dotées de ce type de morphologie.


Pour le dressing, on fera l’inverse de la silhouette en A. Moins de couleur en haut pour ne pas y attirer le regard, et des couleurs plus vives en bas. Les tenues trop moulantes ne sont pas les bienvenues, en effet en moulant le corps, on mettra en valeur la carrure masculine qu’il y a vers le haut, ce qui n’est pas très glamour. Les épaulettes devront aussi être out, sinon elles alourdiront les épaules qui sont déjà larges et le buste sera encore plus allongé. Pour mettre en avant la féminité de cette silhouette, les tops fluides et tuniques sont privilégiés, pas de manches trop courtes ou épaules nues. Exit les jupes droites, crayon ou portefeuille. Il faut donner du volume au niveau des hanches. Les jupes patineuses et les robes péplum sont parfaites pour les silhouettes en V.

Le sablier ou la silhouette en X a des similitudes avec la silhouette en 8, sauf que le sablier ne possède pas de rondeurs. Comme le 8, les épaules et les hanches sont uniformes. Mais la taille est plus fine et/ou dotée d’une poitrine généreuse. Rihanna ou Halle Berry ont un corps en forme de X.
Toujours comme le 8, elles peuvent tout se permettre: des tenues moulantes aux tenues fluides, et la taille marquée avec une ceinture. Les tenues trop larges ne mettront pas en valeur leur forme.

La silhouette ronde ou en O est la particularité des femmes qui ont des rondeurs. Elle se caractérise par une taille peu marquée. Les épaules et les hanches ont la même largeur. Les rondeurs se répartissent sur tout le corps et la poitrine est forte. Stars ayant une morphologie en 8: Adele, Rebel Wilson ou Melissa Mccarthy.

Les tenues moulantes ne sont pas trop adaptées pour ce type de morphologie car elles feront ressortir les petits défauts dus aux rondeurs. Mais ce n’est pas une raison non plus pour porter des tenues larges. Il faudrait plutôt affiner la taille en portant une tenue avec une ceinture  qui va déstructurer la silhouette ronde et donner l’illusion de courbes, ou porter des robes cintrées au niveau de la taille comme les robes portefeuille avec de hauts talons. De plus, il faut mettre en valeur sa poitrine, qui est l’atout de cette forme, à travers des décolletés mais avec de l’élégance pour ne pas frôler la vulgarité.

 Le H ou silhouette en rectangle est la silhouette typique des tops models: taille fine, peu de poitrine, pas de courbes, des hanches et épaules en parfaite symétrie. Exemple: Keira Knightley, Cara Delevigne, Victoria Beckham.

Cette silhouette est droite et dépourvue de rondeurs. On peut donc tricher avec l’habillement en définissant une taille au niveau des hanches et en mettant en valeur les jambes fuselées les bras. Les tenues colorées sont les bienvenues, les épaules peuvent être dénudées à souhait, les jupes courtes sont parfaites mais il faut prendre soin de définir la taille.


Voilà, vous avez une petite idée de chaque morphologie. Ces découvertes m’ont bien aidée. J’ai pu d’abord identifier ma morpho. Je suis dans la catégorie de la pyramide inversée. Et bien sûr, je suis un peu complexée par mes épaules un peu larges. Avant même d’avoir ces notions, j’avais toujours trouvé que mon buste était  un peu masculin, pourtant je ne suis pas une athlète. Du coup, pour m’habiller, c’était un peu compliqué. Quoi que je fasse, je ne me trouvais pas assez féminine. Mais ça c’était avant! J »ai commencé par changer ma garde robe et j’ai pu trouver le style vestimentaire qui me convenait. Bon j’ai encore du chemin à faire. Cependant, j’ai plus de facilités à faire mon shopping. J’ai clairement en tête une idée de ce que je dois essayer. Évidemment il y a certaines tenues très jolies pour lesquelles je craque, mais je sais d’avance qu’elle ne conviendront pas à ma morphologie. Et ce ne sont pas les séances d’essayage qui me diront pas le contraire. Mais j’ai pu reprendre confiance en moi, et quand je m’habille, je me sens bien dans mon corps. Et je suis fière de mon reflet lorsque je suis face à la glace. Mais bon je ne suis pas une fashionista pour autant. Le look d’une fashionista prend en compte non seulement la tenue, mais surtout les accessoires. J’ai donc du chemin à faire pour pouvoir rivaliser avec les reines du shopping (Rires). Non, j’ai un long chemin à parcourir tout simplement, pour estimer que je m’habiller vraiment bien.




Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s