Soins du corps

Comment avoir des rondeurs quand on est mince tout en gardant sa ligne?

Les kilos et moi, nous faisons deux! J’ai toujours été mince. Certaines se diront: cette fille a un poids que tout le monde recherche et elle se plaint?! Mais voilà,  pendant que certaines désespèrent pour perdre leur kilos en trop, d’autres comme moi ne parviennent pas à prendre le moindre gramme! Hé oui mesdames, chez certaines femmes il est autant difficile de grossir que de maigrir. Je dirai même qu’il est  beaucoup plus aisé de perdre des kilos que d’en prendre. C’est un phénomène peu courant, mais c’est une réalité. J’ai plutôt remarqué que ce phénomène s’observe beaucoup plus chez les hommes, qui font de la musculature et prennent des complémentaires alimentaires pour avoir leurs fameuses tablettes de chocolat. En ce qui me concerne, je n’ai jamais atteint la barre des 60kg et j’ai toujours fait du 34. J’ai toujours eu un poids plume, et ma mère se moquait gentiment de mes clavicules. Dans ma famille, tout le monde est bien en chair. Une femme africaine est caractérisée par ses rondeurs. Moi je fais partie de la catégorie de « l’exception qui fait la règle ». Tout le monde me trouvait maigre. Quand j’étais adolescente, on mettait ça sur le compte des études et on me disait: « t’inquiètes ma grande, quand tu auras fini tes études, tu t’épanouiras et tu vas un peu grossir ». Ben non! ce ne fut pas le cas. On l’a donc attribué au chômage, « lorsque tu trouveras du travail, tu ne seras plus stressée et tu vas grossir ». J’ai trouvé du boulot, mais je suis resté telle que je l’ai toujours été. C’est devenu alors: « tu es stressée parce que tu es célibataire et tu as peur de mourir vieille fille ». Je me suis mariée mais je n’ai toujours pas pris le moindre gramme, bien au contraire. Finalement, on m’a dit: « Quand tu tomberas enceinte, tu vas forcément grossir ». Je ne suis pas tombée enceinte, et je ne le ferai certainement pas pour juste vérifier cette théorie (Rires). Une chose certaine, durant tout ce temps, je mangeais en désordre croyant que je grossirais un peu d’une manière ou d’une autre. Et lorsque je n’avais pas d’appétit, je prenais des vitamines pour le stimuler ou des complémentaires alimentaires. Bref, j’ai pris de tout et du n’importe quoi.


En fait, autant il est difficile de s’habiller lorsqu’on est un peu trop ronde, autant il est difficile de trouver des tenues qui épousent nos formes mince quand on n’a pas de rondeurs. Et moi j’étais complexée par ma forme. Je n’avais pas vraiment de rondeurs. Je suis dotée d’une poitrine menue, et de fesses qui bien qu’elles soient un peu rondes, n’étaient pas galbées. Pourtant, j’avais une légère cambrure qui n’était pas visible du fait de ma forme. Ma sœur en est dotée, et sa cambrure a été mise en valeur lorsqu’elle a pris un peu de poids. Pareil du côté de mes frères, qui bien qu’ils soient des hommes n’ayant pas besoin de ce genre de rondeurs, ont des cambrures qui sont devenues bien visibles lorsqu’ils ont pris du poids. C’est la raison pour laquelle je m’étais dit qu’on prenant quelques kilos, j’aurai une silhouette parfaite pour moi. 

Je mangeais à toute heure, du gras, du salé, du sucré… et pas le moindre gramme. Et lorsque j’étais un peu stressée, je fondais comme de la neige au soleil. Mon poids a toujours varié autour de 47-50kg. Avec le temps, j’ai compris que je nuisais à ma santé en m’alimentant très mal pour avoir un peu de forme. Comme je suis une fouine tout sur internet, j’ai finalement trouvé une alternative pour palier à mon petit problème: une alimentation saine et équilibrée accompagné du sport.
L’alimentation! Que l’on soit mince ou grosse, on doit manger équilibré. Un petit déjeuner complet, un déjeuner et un dîner léger, les cinq fruits et légumes et surtout pas de trop gras, ni salé et sucré. Et le plus important, c’est qu’il faut beaucoup s’hydrater, 1.5l d’eau par jour. L’eau est notre plus grande alliée beauté que ce soit pour le visage, le corps, les cheveux. L’eau est un incontournable. 

J’ai donc repris en main mon alimentation. Avant, je l’avoue, je sautais le petit déjeuner et tout au long de la journée, je grignotais beaucoup. Le petit déjeuner est le repas le plus important de la journée. Il couvre 25% de nos apports énergétiques quotidiens. Maintenant je fais l’effort et surtout j’essaie de le prendre complet (céréales, lait, yaourt, fruit, boisson). Je m’hydratais très mal aussi. En fait, j’attendais toujours d’avoir soif avant de boire de l’eau. Or il faut en prendre en permanence. Boire le matin permet de nettoyer l’organisme qui en a besoin après la nuit. On peut prendre un verre d’eau au lever et continuer avec un café ou un  thé de préférence non sucrés.

Les fruits, pourquoi? Pour les vitamines et minéraux.
Entier plutôt que sous forme de jus ou de compote : il contient davantage de fibres et moins de sucre, donc rassasie davantage. Je prends souvent de l’orange. Mais j’achète des jus quand même. Ainsi, lorsque je n’ai plus de fruit à la maison, je prends mon jus de fruit, qui doit avoir 100% de teneur en fruit et sans sucres ajoutés. 

Les produits laitiers, pour les protéines et le calcium (yaourt, lait, fromage )   

Les créréales, pour les sucres lents (pains avec du beurre ou confiture, croissant, etc.) ils apportent de l’amidon à l’organisme, évitant ainsi les coups de pompe et les fringales. 

Je mange aussi assez de légumes et mes plats ne sont plus trop gras. Cette alimentation a pour moi un double bénéfice, non seulement elle entretient ma ligne mais elle fait du bien à ma santé en plus du sport bien sûr. Je me permets quand même quelques petits écarts de temps en temps pour me faire plaisir.

Le sport! je ne pensais pas qu’un jour  je m’y mettrai pour grossir. J’ai toujours été une grosse flemmarde. Ma seule expérience du fitness remonte à très loin. J’étais enfant et ça m’amusait d’imiter ma mère qui pratiquait ses exercices en regardant les vidéos « workout » de Jane Fonda. Étant donné que j’étais mince, j’avais toujours pensé que le sport me ferait maigrir. Et comme j’avais une morpho un peu masculine, je ne voulais pas encore plus développer cette carrure qui ne m’était pas du tout flatteuse. Mais JE ME TROMPAIS. Tout le monde doit faire du sport. Les exercices sont variés, tout dépend de l’objectif à atteindre.  Il y a tant à dire sur ce sujet. Je n’avais jamais su qu’il y avait des exercices adaptés à chaque morphologie, tout comme pour les styles vestimentaires. 


Le sport peut faire grossir sainement. Il développe les muscles, plus lourds que la masse grasse, dessine la silhouette et rend le corps plus résistant. C’est un très bon complément au régime alimentaire. 


Etant donné que j’ai une morpho en H, mon objectif était  de dessiner ma taille et de développer mon fessier et mes cuisses pour avoir des courbes au niveau des hanches. Il me fallait faire des exercices qui, en plus de m’assurer une bonne santé, affineront harmonieusement ma silhouette en douceur, sans augmenter ma masse musculaire dans le haut du corps (bras, épaule, poitrine, dos). Aussi, il est exclu que je fasse des exercices qui nécessiteraient des charges additionnelles, donnant ainsi du volume dans les biceps, le dos, les épaules, etc. Les exercices qui peuvent me permettre d’atteindre cet objectif sont : le squat sans poids, la natation, le jogging, les exercices d’abduction, etc.

Je n’oublie pas pour autant les autres silhouettes, voilà quelques exercices pour garder sa ligne ou brûler les graisses selon le cas.

Pour les silhouettes en A, des activités dynamiques avec un travail autour des abdos, des fessiers et cuisses sont l’idéal. Alors, le vélo, la danse aérobique, les flexions et les séances d’abdos régulières sont faites pour elles.

Pour les silhouettes en X, tous les exercices pour tonifier les cuisses, ventre, fessier. Pour vous, c’est la zumba, le yoga, la natation.

Pour les silhouettes en H, le corps a besoin d’être muscler de partout. Alors pour donner un peu de courbes à cette silhouette, tous les exercices sont adaptés : nager, courir, danser, marcher, crossfit, etc.

Pour les silhouettes en O, étant donné que ce corps a quelques difficultés avec les efforts physiques, les exercices d’endurance de base et les sports de haute intensité sont privilégiés. Pour travailler votre cardio et perdre en même temps du poids, la natation, le vélo ou la marche sont par exemple indiqués.

Pour les silhouettes en 8,  il faut tonifier les cuisses, garder le ventre plat et avoir des fesses fermes. Crossfit,  fitness, zumba, vélo, natation, etc. sont les mieux adaptés.

En ce qui me concerne, je ne pratique pas la natation car j’ai une peur bleue de l’eau. La marche et la montée des escaliers font aussi travailler les cuisses et le fessier. Dès lors, je ne m’en prive pas. Mon bureau se situant au 5ètage de mon immeuble, j’ai décidé de délaisser l’ascenseur pour attaquer les escaliers chaque matin et après-midi. Les week-ends, je fais des exercices en regardant des vidéos. Car comme je l’ai dit plus haut, je suis une grosse flemmarde. J’ai la paresse d’aller dans une salle de sport. Peut-être qu’avec le temps, je m’y mettrai. Mais les exercices que je trouve sur YouTube ne sont pas de tout repos. Je suis même devenue fan de Keaira Lashae, une pro du fitness, qui propose pas mal d’exercices que ce soit pour brûler les graisses, danser ou muscler son fessier. Au début, j’avais juste commencé par des squats isolés, mais j’avoue que j’avais très mal et je me fatiguais très vite, et bien que j’avais un objectif à atteindre, j’avais du mal à m’y mettre chaque week-end tant c’était difficile. Il faut souffrir pour être belle, mais mes cuisses souffraient le martyr. Or il fallait s’y habituer pour ne plus avoir de douleurs. Ma solution : alterner les squats avec d’autres exercices. Et j’ai trouvé mon bonheur en trouvant cette vidéo de l’actrice Boolywoodienne Bipasha BASU. Cette vidéo est parfaite, surtout pour travailler les cuisses et le fessier, et bien sûr pour celles qui veulent brûler des graisses.



J’ai donc adopté cette routine sans toutefois en faire une obsession. Sinon le stress gâchera tout mon travail. Exit donc, la balance, et tout le reste pour mesurer un quelconque cm ou g. En l’espace de quatre mois, je suis passé du 34 au 36, sans avoir pris plus de 2kg. Je faisais 54kg avant ma routine, mais là j’en suis à 56. Mais les 2 kg sont dû la masse musculaire. Mes fesses ont commencé par rebondir. Je me suis rendu compte en essayant de porter mes jupes et pantalons. Je n’arrivais plus les fermer. Mes cuisses ont aussi un peu grossi, j’avais du mal à les ouvrir lorsque je portais une jupe, tant elle me serrait. C’est là que je suis aperçu que je ne pouvais plus porter du 34. J’ai essayé le 38 mais c’était un peu large. Pour un début, c’est satisfaisant mais je continuerai quand même. Je dois travailler ma taille et galber encore plus mon fessier pour créer un équilibre entre mon buste et mes hanches.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s