soins des cheveux

Motivations du retour au cheveu naturel: effet de mode ou bien-être?

Le retour au naturel, c’est la tendance capillaire actuelle du cheveu afro. Une tendance qui s’amplifie au fur et à mesure que les années passent. Cet engouement autour du cheveu naturel, particulièrement dû aux réseaux sociaux, a beaucoup changé les mentalités sur les cheveux crépus. Et pour cause, ce type de cheveu semblait si difficile à entretenir que la seule alternative pour le dompter était le défrisage ou le lissage. Aujourd’hui, le défrisage est critiqué. Il est devenu la bête noire des adeptes du “Nappy” et considéré par certains comme “un rejet d’identité”. Bref la question du cheveu afro suscite beaucoup de discussions sur l’identité de la peau noire et l’acceptation de soi.

Les réelles motivations du retour au cheveu naturel m’ont inspirée pour écrire ce post. J’ai été quelque peu dérangée en lisant dans un forum, des critiques de l’administratrice d’un groupe nappy sur le fait que lors d’une rencontre, beaucoup de membres se sont présentées avec des coiffures “protectrices”, au lieu de s’affirmer et d’assumer leur cheveu naturel. D’où cette question qui me vient à l’esprit! A-t-on forcément besoin de montrer à la terre entière qu’on porte ses cheveux au naturel? Si la motivation du retour au naturel est liée à l’effet de mode, alors il y a de quoi l’afficher pour montrer qu’on est aussi “nappy”. Mais je pense pour ma part que si vous êtes revenue au naturel pour des raisons de bien-être, vous pouvez porter vos cheveux comme vous le souhaitez sans vous sentir obligée de montrer à qui que ce soit votre identité capillaire.

Oui je suis revenue au cheveu naturel, et non, je ne suis pas “nappy”. Selon moi, ce terme nappy, a perdu son sens réel. Je trouve qu’il est plus lié à l’effet de mode qu’au sens profond du sentiment de bien-être.

Il suffit d’être vue avec les cheveux au naturel, pour entendre des questions du genre: Ah! Toi aussi tu es nappy? Tu fais aussi du nappy? Tu es dans nappy? Je me demande parfois si certains comprennent ce que signifie réellement ce terme “nappy”.

Ce mot “nappy” est relatif. En effet, lorsqu’on décide de ne plus porter de maquillage, c’est aussi une façon d’être au naturel même avec des cheveux défrisés. Celles qui choisissent cette option peuvent estimer qu’elles sont aussi “Natural and Happy”.

C’est ce sentiment de bien-être qui m’a ramenée au cheveu naturel. Bien sûr je suivais cette tendance depuis 2010 sur les réseaux sociaux, mais l’idée de m’y lancer ne m’a jamais effleurée l’esprit. Je ne suis pas de celles qui “suivent la mode pour suivre la mode”. Mais je ne critique pas non plus celles qui le font, loin de là. Chacune doit assumer ses choix et chacune doit respecter le choix des autres.

Finalement comment j’en suis arrivée à adopter les cheveux au naturel?

En 2014, j’étais arrivée à un stade où je ne savais plus quoi faire de mes cheveux tant ils étaient abîmés. J’ai décidé d’espacer les défrisages pour donner gagner assez de repousses et donc de longueur. La transition vers le naturel est venu à moi peu à peu. Plus j’avais de repousses, plus j’aimais toucher et sentir ces frisottis, et plus j’étais charmée. Puis il me fallait les entretenir. C’est ce qui m’a amenée à tester des soins avant d’adopter ma routine capillaire. S’occuper ainsi de mes cheveux était devenu pour moi un réel plaisir. C’était comme un challenge pour gagner de beaux cheveux. Pendant une année, je prenais soin de mes repousses et plus les cheveux poussaient, moins j’étais intéressée par les pointes défrisées. L’idée de couper les pointes m’est donc venue tout naturellement. Je me tresse comme j’en ai toujours l’habitude et ces coiffures “dites protectrices” sont pour moi des coiffures ordinaires. Certes la coiffure protège le cheveu mais elle peut aussi l’abîmer si elle est trop serrée, etc.

Je suis bien dans ma peau et dans mes cheveux car j’ai désormais de beaux cheveux en parfaite santé, que j’apprends toujours à connaître et à en prendre soin. Ce retour vers le naturel n’est pas pour moi, une question d’identité ou d’affirmation de soi. C’est juste une question de bien-être, et je le porte comme bon me semble et non pour montrer aux autres que je suis la tendance.

Il est vrai que certaines personnes n’affichent pas leur cheveu, parce qu’elles n’arrivent pas à s’assumer ou sont influencées par des raisons professionnelles. En effet, au boulot, certaines se plaignent du fait qu’il leur est imposé de lisser les cheveux ou de porter des coiffures protectrices.

Pour ma part, vos cheveux vous les adoptez comme vous le voulez pour vous sentir bien dans votre corps. Parce que c’est ça le plus important. Si vous aimez les cheveux lisses, défrisez-les. Si vous préférez les cheveux naturels, portez-les ainsi, peu importe vos motivations. Si vous voulez les cacher, c’est votre choix. Si par contre, vous préférez les afficher, c’est aussi votre choix. Si vous avez envie de les lisser, je vous y encourage. Bien sûr en prenant les précautions nécessaires pour ne pas abîmer vos cheveux. Bref, faites ce qui vous fera sentir bien dans votre peau. N’écoutez pas les critiques ou jugements des autoproclamées “expertes CSI Nappy”. Faites votre choix et assumez-les. L’essentiel est d’avoir ce joli sourire face au miroir quand vous voyez votre tête et de connaître aussi les bons gestes pour entretenir vos cheveux. Car c’est ça le plus important. Quelque soit la tendance que vous adoptez, découvrez la routine capillaire la plus convenable pour vos cheveux et adoptez-les pour qu’ils soient beaux et fortifiés.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Motivations du retour au cheveu naturel: effet de mode ou bien-être? »

  1. Très bel article, je me retrouve complètement dans ton discours. Après des années de défrisage, lissage, tresses, tissages, perruques, mes cheveux étaient dans un état abominable avec différentes textures ! Je ne pouvais plus rien en faire, ils étaient fragiles et cassants et un début d’alopécie pointait le bout de son nez ! J’ai du réagir, et j’ai pris rdv dans un salon de coiffure spécialisé dans le cheveu afro-caribéen. On m’a coupé les cheveux très courts et fait des soins, et depuis je n’ai pas arrêté d’en prendre soin. J’ai abandonné les extensions et techniques de lissage, et ils n’ont jamais été aussi beaux ! Et le meilleur dans tout ça, c’est de reprendre confiance en soi peu à peu et assumer son apparence au naturel et s’amuser avec les différents styles de coiffures possibles. C’est un choix que je ne regrette absolument pas !

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ton apport : ) c’est très gentil de ta part. Et comme tu l’as si bien dit, le meilleur dans tout ça, c’est de reprendre confiance en soi et de s’assumer.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s