beauté·Soins du corps

La dépigmentation de la peau noire, parlons-en!

Je n’écris pas cet article pour juger qui que ce soit car chacun est libre de faire ce qu’il veut de son corps. Mais je voudrais tout de même attirer l’attention des filles sur certaines choses qui semblent leur échapper.

J’avais brièvement parlé de ma petite expérience dans un post précédent. Je vais revenir là dessus avec quelques petits détails supplémentaires.

Je suis noire de peau avec un teint bronzé, donc ni claire, ni foncé. Juste au milieu. Quand il fait chaud, je bronze correctement, quand il fait frais mon teint s’éclaircit naturellement. Par ailleurs, ayant un visage acnéique, je suis souvent confrontée au problème d’imperfection.Bref j’ai un teint qui joue au yo-yo.

J’ai commencé par rêvé d’un teint plus clair quand je suis sortie de l’adolescence. Clair pourquoi? Juste parce que c’était plus attirant et la jeune fille que j’étais a grandi dans une société où: plus tu es claire de peau, plus on t’admire. Par exemple, dans ma langue maternelle, celui ou celle qui est claire est appelé « le mari/chéri clair » ou « la femme/chérie claire » (traduction littérale) . Mais il n’y a pas son correspondant pour les plus foncés, je n’ai jamais entendu « le mari ou la femme noir foncé ». C’est une réalité encore persistante quoique dans cette nouvelle décennie, les réseaux sociaux sont entrain de renverser la tendance.

Les médias l’ont compris à leurs dépens. En effet, ce sont les premiers coupables dans cette histoire. Ils mettaient beaucoup plus en avant les « Light Skin » que « les Brown Skin ». Partout en ville, on faisait la pub pour une belle peau avec une femme claire comme modèle.

La jeune fille que j’étais se référait à ce standard de beauté. Pour enfoncer le clou, mes copines plus clairs avaient plus de succès auprès des hommes que nous autres. Et dans les photos, je me sentais comme le vilain petit canard à leurs côtés.

Voilà en gros ce qui m’a influencé dans l’usage des produits clarifiants. Contrairement à certaines copines et cousines dont les mères se dépigmentaient, la mienne est farouchement contre cette pratique. Elle a un beau teint noir ébène et en a toujours été fière.

Elle m’avait habituée au produits mixa et nivea quand j’étais petite. Et comme je l’ai dit plus haut, c’est en intégrant le monde universitaire que beaucoup de choses m’ont influencée. Du coup, je n’écoutais plus ma mère.

J’ai tenté toutes sortes de produits: lotion, lait, crème, savon. Mais ces produits ne me donnaient pas l’effet escompté. Au début mon visage qui est plus sensible devenait légèrement claire et après ça virait à un teint orangé surtout quand je recevais des coups de soleil. Mais pour ce qui est du coprs, aucun réel effet! A un moment donné, je me disais que ces produits faisaient des publicités mensongères. Ils n’éclaircissaient pas ma peau 😅😅😅.

J’ai compris bien après qu’en fait, il fallait utiliser la gamme complète, faire des mélanges, etc. A l’époque, même si je voulais utiliser la gamme complète, mon argent de poche ne me le permettrait pas. Et avec une mère qui faisait le soldat derrière moi, en étudiant mon teint à la loupe chaque jour, j’ai fini par arrêter l’usage de ces produits 😁.

J’ai abandonné cette obsession de devenir claire mais je tenais toujours à avoir un beau teint unifié mais avec ma couleur naturelle. J’ai alors sollicité les services d’une “spécialiste” (esthéticienne). Mais grande a été ma surprise de constater que le lait qu’elle m’a proposé était clarifiant. Le savon était concocté par elle-même. Mais les composants étaient douteux. J’ai laissé tomber.

Je me suis tournée vers une autre qui m’a vendu une crème pour le visage afin de traiter mes imperfections. J’ai hésité avant de l’utiliser. Mais après une semaine, les tâches noires ont fait place aux tâches blanches. Le produit commençait par agresser sérieusement mon visage. J’ai vite arrêté par peur des conséquences.

Les marques communément appelé quintos en Afrique, avaient commencé par être légèrement visibles sur mes mains et pieds. Mais ils ont très vite disparu quand j’ai tout arrêté pour le naturel (beurre de karité et autres).

Aujourd’hui j’ai mûri et compris beaucoup de choses. J’ai appris à m’aimer telle que je suis et ne plus me comparer aux autres. Une autre raison pour laquelle je n’ose plus me tourner vers de tels produits, est la santé. J’ai peur de me créer des problèmes avec ce type de produits.

Ensuite, j’ai compris que lorsque vous chassez le naturel il revient toujours au galop. Quoiqu’on fasse! Prenez simplement l’exemple des cheveux frisés. Quand on les défrise, il y a des repousses un mois après, il faut de nouveau défriser les repousses pour harmoniser la texture des cheveux. C’est le cas de notre peau, vous aurez beau la faire paraître plus claire qu’elle ne l’est, elle va toujours jouer son rôle: celui de vous protéger de toutes sortes d’agression et vous donner votre couleur naturelle. Mais en l’agressant de la sorte, il y aura une bataille entre votre peau et le teint que vous tentez de lui imposer . La conséquence est que vous devenez un arc-en-ciel. Votre teint variera selon le gagnant de la battle du jour.

Ma grand-mère m’avait aussi raconté une autre histoire mais dans le sens inverse. Une amie à elle avait trompé son mari avec un blanc et eut un enfant métisse. A l’accouchement, les nouveaux nés sont tous clairs de peau. Personne ne pouvait donc se douter de quoi que ce soit. Mais en grandissant, les traits de l’enfant ont commencé par se développer. Ma grand-mère m’a dit que cette dame a eu recours à tous les moyens possibles pour faire noircir le teint de son bébé. Mais ça ne marchait pas. L’enfant est né clair de peau et son teint s’est évidemment imposé. Bref, les gens ont vite découvert que l’enfant était métissé 🤣🤣🤣.

Par contre je comprends qu’on veuille donner de l’éclat à un teint qui s’est terni pour différentes raisons. C’est un problème récurrent auquel nous sommes souvent confrontées. J’ai même donné pas mal d’astuces pour cela dans mes précédents posts. Il existe aussi des produits cosmétiques non dangereux qui effacent les tâches d’hyperpigmentation ou qui ravivent votre couleur naturelle, mais leur utilisation doit être encadrée par un spécialiste car c’est pour une durée bien déterminée.

Maintenant les trucs à la vitamine c, à la carotte, à la vitamine e, bave d’escargot, glutathione et que sais-je encore, qui seraient naturels, de bonne qualité et qui donneraient un beau teint sans être dangereux, humm…… Quelle que ce soit la qualité de ces produits, faites attention les filles!

Les influenceuses qui nous vantent la qualité de ces types de produits de beauté pour avoir un teint comme le leur, sont pour la plupart des arnaqueuses. Faites attention avec ce genre de publicité. Comme je l’ai dit dans cet article-ci, ne vous fiez plus à la publicité pour acheter un produit sur internet. Recherchez les avis des consommateurs. Faîtes des recherches sur google, demandez des conseils dans les groupes de beauté sur facebook et autres. J’insiste parce qu’il y a de plus en plus d’influenceuses qui sont exposées sur les RS pour publicités mensongères et leurs clientes viennent confirmer tout ça avec leur témoignage.

En conclusion les filles, quand on se dépigmente la peau, on devient plus clair juste pour une période donnée. Mais après ça devient bizarre, et il faudra à chaque fois changer de produits, pour trouver le plus efficace. Les conséquences sont terribles et nous le savons toutes. Il y a assez d’images sur internet pour ça. Avec ce remue-ménage sur votre corps, votre peau finit par être complètement brûlée et abîmée. On tente alors de SAUVER LES MEUBLES en abandonnant tout pour revenir au naturel afin de retrouver le teint d’origine…

Dans la seconde partie de l’article, je donnerai des conseils pour avoir une belle peau sans avoir recours à la dépigmentation.

Voilà mes Beauty Loveuses, c’est tout pour cette première partie de l’article. Il est bien long,je le reconnais. J’ai essayé de le raccourcir autant que possible car c’est un thème assez intéressant et il y a beaucoup à dire là dessus.

Alors si vous avez aussi envie de partager votre expérience et vos conseils dans les commentaires, n’hésitez surtout pas! On vous lira avec un grand plaisir. A bientôt pour de nouveaux partages!

3 réflexions au sujet de « La dépigmentation de la peau noire, parlons-en! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s