soins des cheveux

Masque capillaire et bain d’huile: quelle est la différence?

Les cheveux, plus particulièrement les cheveux secs, nécessitent beaucoup d’attention et une multitude de soins pour qu’ils soient doux et soyeux.


Par le passé, ma routine capillaire se résumait juste à ceci: coiffure-shampoing-crème quelconque-nouvelle coiffure. Le bain d’huile? Ça ne faisait pas partie de mon vocabulaire. Le masque? (Rires) Je ne savais même à quoi cela servait. Pourtant, plus petite, j’avais toujours vu ma mère porter un casque chauffant sur la tête mais je n’en connaissais pas les raisons. 

J’ai quelque peu découvert le masque capillaire en recherchant un produit pour soigner des cheveux abîmés tant mes cheveux étaient foutus et je me refusais de les coiffer. Bref, je suis finalement tombée sur un « hair mayonnaise » traitant des cheveux endommagés. Pour moi, c’était la solution parfaite à mon problème. Mais étant donné que j’en avais fait un mauvais usage, j’avais gaspillé ce produit sur mes cheveux croyant en prendre soin. En effet, un masque doit être appliqué de façon particulière pour qu’il pénètre le cheveu. Or l’ado que j’étais, voulait son indépendance capillaire et se passer des conseils de maman. J’ignorais en fait qu’il fallait le rincer, et ceci après un certain temps de pause. Serviette chaude et sac en plastique, que nenni! Pour moi il suffisait de l’appliquer pour qu’il opère son miracle et « ressuscite » mes cheveux en lambeaux. Et comme une grande idiote, je l’utilisais comme une crème coiffante. Jusqu’à ce jour, je n’ai toujours pas compris pourquoi j’avais pris ce hair mayonnaise pour une crème coiffante (Rires). L’ignorance est un gros défaut.

Aujourd’hui, on peut s’informer soi-même grâce aux réseaux sociaux, et trouver des solutions à toutes nos préoccupations. Pour ce qui est des cheveux, on a un large choix de soins qu’on peut adopter.


Avec cette panoplie de soins, on peut parfois se demander comment les alterner surtout lorsqu’ils ont tendance à avoir le même effet. C’est le cas par exemple du masque et du bain d’huile qui sont tous deux des soins nourrissants et hydratants. Alors à quel moment faire chacun de ces soins et quelle doit en être la fréquence?

Ces deux soins traitent les cheveux en profondeur pour les nourrir et les hydrater. Ils se distinguent tout de même par leur composition et l’application. Il est utile de préciser que leur composition dépend aussi de la nature du cheveu.


Le bain d’huile, est juste comme son nom l’indique un BAIN d’HUILE. Littéralement, c’est comme si on laissait « les cheveux trempés dans l’huile ». Mais il consiste plutôt à enduire les longueurs d’huile végétale, des racines aux pointes. Les cheveux sont répartis sections par sections pour une application plus facile et complète. Ils sont ensuite enveloppés sous un film de cellophane, puis recouverts d’une charlotte ou une serviette tiède.

Le bain d’huile se justifie pour compenser le manque de sébum sur les longueurs et les pointes du cheveu. Leur action est bien plus profonde que le masque. Elles traitent le cheveu au coeur même de la fibre capillaire. Ce soin est surtout recommandé pour des cheveux très secs, abîmés ou qui ont subi des traitements chimiques.

Quant à sa composition, on a juste besoin d’une huile végétale. Choisissez cette huile selon la nature de vos cheveux. J’avais consacré un article sur le choix de l’huile ici.

Le bain d’huile s’applique avant le shampoing. Laissez poser une bonne heure ou toute la nuit pour plus d’efficacité. Vous pouvez le faire à raison d’une fois par semaine si vos cheveux sont très secs ou abîmés. Mais s’ils sont en bon état, il serait mieux de le faire en moyenne deux fois par mois juste pour l’entretenir. 

Le masque par contre s’utilise généralement après le shampoing pour adoucir les cheveux. Il s’applique sur les longueurs et non sur le cuir chevelu. Et comme pour le bain d’huile, il faut recouvrir les cheveux et laissez agir.


On distingue plusieurs types de masques. Ils peuvent être assainissants, nourrissants, hydratants, protecteurs ou réparateurs. Vous pouvez faire simple en achetant des masques prêts à l’utilisation en grande surface. Sachez tout de même les distinguer avant de les acheter. En effet, certains produits contiennent du silicone et du paraben. Ces éléments sont des actifs qui permettent au produit de donner très rapidement des résultats mais l’inconvénient est qu’ils assèchent les cheveux.

Si vous êtes plutôt bio, vous pouvez concocter vous-même vos masques. Sa composition dépend du besoin des cheveux. Ainsi selon le type de masque, on choisit des ingredients qui ont la propriété de résourdre vos soucis capillaires. L’ingredient commun à tous les masques est bien sûr l’huile végétale. 

Pour le masque protéinés par exemple, on ajoute aux huiles végétales des ingredients riches en protéines comme l’oeuf pour renforcer la fibre capillaire. En effet le cheveu est composé de 95% de kératine, protéine dure et fibreuse provenant des cellules mortes. La kératine est insoluble dans l’eau et assure l’imperméabilité et la protection contre les agents extérieurs agissant sur le cheveu. Mais les produits chimiques que nous utilisons détruisent cette kératine et rend le cheveu vulnérable. Pour les cheveux défrisés, colorés ou subissant autres traitemements chimiques, il est très important de faire ce type de soins pour combler le manque de protéines.

Pour concocter des masques hydratants, vous pouvez utiliser utiliser comme actifs: le miel, le lait d’amande, l’aloe vera, etc.

Pour les masques nourrissants, vous avez un large choix: la banane, l’avocat, le jaune d’oeuf, le lait de coco, le yaourt, les germes de blé, la crème fraiche, les proteines de riz, l’argile, etc. 

Les masques nourrissant et hydratant sont tous deux importants pour l’entretien de nos cheveux. Vous pouvez équilibrer ces masques en les alternant d’une semaine à une autre. Pour chaque masque, l’idéal serait de le faire deux fois par mois. 

Sachez aussi que le masque et le bain d’huile sont des soins indispensables à intégrer dans votre routine capillaire pour soigner vos cheveux et éviter leur chute. Si vos cheveux ne chutent plus, vous pourriez mieux apprécier leur pousse car vous aurez préservé vos pointes et longueurs.

soins des cheveux

Pourquoi est-il important de nourrir ses cheveux?

Pour avoir des cheveux beaux et sains, il faut savoir les entretenir. L’entretien des cheveux passe par une alimentation saine, une bonne hygiène et des soins capillaires adaptés. Par soins capillaires, on retrouve évidemment hydratation et la nutrition. Les deux vont de pair. Je vous avais déjà montré ici la nécessité d’hydrater les cheveux. Des cheveux en manque d’hydratation sont ternes. Étant essentiellement constitués de kératine, il faut les fortifier pour qu’ils ne se détériorent pas.
Mais lorsque vos cheveux deviennent de plus en plus secs, s’emmêlent, et chutent facilement, c’est un signe qu’il faut les nourrir. Tout comme il ne faut pas attendre que vos cheveux aient soif avant de les hydrater, il ne faut pas que les cheveux soient abîmés avant de se précipiter vers un masque réparateur. Le cheveu étant agressé quotidiennement, il a besoin d’un masque réparateur régulier pour que la kératine garde sa structure. Sachez tout de même qu’il faut nourrir les cheveux de l’intérieur comme de l’extérieur. C’est la raison pour laquelle je disais ci-dessus qu’une bonne alimentation contribue à l’entretien des cheveux.
Les cheveux ont besoin de vitamines et de minéraux pour s’embellir.
  • La vitamine A et les bêtacarotènes par exemple, assainit le cuir chevelu d’une part, et confèrent aux cheveux souplesse et brillance d’autre part;
  • Les vitamines B tels que la B8 (connue aussi sous le nom de biotine) et la B5 luttent contre la chute des cheveux;
  • La vitamine E contribue à la pousse des cheveux;
  • La vitamine C favorise aussi la croissance des cheveux et protège l’état naturel du follicule;
  • Le fer agit sur le taux d’hémoglobine qui permet de transporter l’oxygène jusqu’au racines capillaires;
  • Le zinc est indispensable à la formation des protéines que contient la kératine.
Alors pour nourrir les cheveux de l’intérieur, au lieu de recourir aux compléments alimentaires qui lorsqu’on en abuse, ont un effet néfaste sur la santé, puisez plutôt vos vitamines directement dans votre alimentation:
  • Beurre, fromage, lait, yaourt;
  • Poulet, poisson, œuf entier, viande rouge;
  • Noix, céréales complètes, germe de blé, couscous, pomme de terre, patate douce, lentilles;
  • Avocat, orange, fruit de la passion, mangue, citron, pamplemousse, banane, tomate épinard, choux, asperge;
  • cacao, chocolat noir:
  • Huile d’olive, huile de tournesol, huile de lin, etc.
Vous conviendrez avec moi que vous n’avez pas besoin de passer en revue tous ces aliments car la plupart se retrouve dans notre alimentation hebdomadaire. Conclusion: lorsque vous mangez sain et équilibré, en plus de maintenir votre bien-être, vous contribuez aussi à la beauté de vos cheveux.
Pour nourrir les cheveux de l’extérieur, vous avez le choix entre acheter des masques nourrissants dans le commerce ou en concocter vous-même à partir d’ingrédients naturels tels que les huiles végétales et les nutriments. Il y a beaucoup de recettes de masques nourrissants. Vous devez juste choisir les bons ingrédients pour avoir le résultat escompté. Il s’agit par exemple de:
 
L’avocat
Dotée d’une chair douce et onctueuse, riche en vitamines et acides gras essentiels, l’avocat possède des vertus nourrissantes pour les cheveux. Il lisse la fibre capillaire et referme les écailles.
 
La banane
La banane possède les mêmes vertus que l’avocat mais elle est plus riche en vitamines. Elle confère souplesse et brillance aux cheveux.
 
Les huiles végétales
Les huiles végétales fournissent des acides gras essentiels (les omégas-3) qui améliorent la texture des cheveux. Les bains d’huiles végétales nourrissent, hydratent, fortifie et gainent le cheveu.
 
Les beurres végétaux
Ils nourrissent en profondeur la fibre capillaire.
 
L’œuf
Le jaune d’œuf qui est riche en cholestérol, nourrit et traite les cheveux secs et abîmés. Le blanc d’œuf est principalement composé de protéines, ce qui lui permet de renforcer la fibre capillaire.
Le miel 
Le miel contient des minéraux tels que le fer qui renforce la fibre capillaire. C’est aussi un excellent hydratant. En ajoutant le miel à vos masques capillaires, vous hydratez et nourrissez en même temps vos cheveux.
Retenez que vous n’avez pas de besoin de faire des masques nourrissants toutes les semaines.Vous pouvez le faire deux fois par mois, en alternant avec des soins hydratants. N’en faites donc pas de trop pour que le cheveu ne s’étouffent pas avec trop de gras.   
soins des cheveux·Soins du corps

Les bienfaits de la mangue pour les cheveux et la peau

Comme tout le monde le sait, la mangue est un fruit tropical savoureux au parfum gourmand qu’on prend du  plaisir à régaler. Beaucoup doivent voir dans les rayons cosmétiques des produits faits à base de mangue. Mais combien savent que le beurre de mangue est aussi exploité? Pour ma part, jusqu’à un passé récent, je ne connaissais même pas l’existence du beurre de mangue. Comme quoi, on ne finit jamais de découvrir des choses.

 

La mangue, comme tout autre fruit, est bonne pour la santé. Riches en vitamine C et en fibres, Il est le fruit tropical le plus consommé au monde après la banane. Grâce à ses antioxydants, elle permet de réduire les risques de maladie cardiovasculaires et le cholestérol.
La mangue présente des bienfaits aussi bien pour l’organisme que pour la peau et les cheveux. La chair de mangue, utilisée en masque se révèle un excellent soin nettoyant pour le visage.
Le noyau de la mangue contient des amandes qui sont extraites pour fabriquer le beurre de mangue.
Ce beurre, riche en acide gras, possède des vertus adoucissantes et nourrissantes. Il n’est pas aussi connu connu que le beurre de cacao ou le beurre de karité mais en possède les mêmes vertus.
Il nourrit, protège, hydrate la peau et les cheveux. Les peaux déshydratés et les cheveux secs ou abîmés y trouveront leur bonheur
Le beurre de mangue contient des actifs qui font de lui un excellent hydratant. Il contient en autre des antioxydants (qui traite le vieillissement cutané), des acides gras essentiels (hydratation), des phytostérols (anti-inflammatoires et protège aussi des rayons UV du soleil), etc.
Pour vos soins capillaires, vous pouvez utiliser le beurre de mangue pur ou associé à d’autres huiles végétales telles que l’huile d’argan, l’huile d’amande douce, le beurre de cacao, le beurre de karité.
Vous pouvez par exemple faire un masque à base de miel, huile d’olive, beurre de karité et beurre de mangue avant le shampoing. Vous pouvez aussi l’utiliser pour hydrater vos pointes sèches pendant les soins quotidiens. Pour cela, il faudrait d’abord le faire fondre au bain-marie. Il apportera douceur et vitalité à votre chevelure.
Le beurre de mangue peut être aussi appliqué directement sur le visage et le corps pour hydrater et adoucir la peau, plus particulièrement la peau sèche et sensible.
On le retrouve dans la composition de certains produits cosmétiques tels que les soins solaires, les laits et crèmes hydratantes, les shampoings, après-shampoings et masques capillaires.