beauté·Soins du corps·soins du visage

Routine simple pour une peau purifiée et éclatante

Pour embellir la peau et conserver son éclat, il faut adopter une routine beauté. Quand je dis « éclat », je fais allusion à l’éclat naturel de votre peau. Et non chercher à avoir le teint de Beyoncé alors que votre teint est aussi noir que l’ébène. 

Beaucoup s’imagine que le teint clair est le teint zéro défaut, le teint parfait. Alors on se précipite pour acheter des produits cosmétiques hors de prix et décapants, ou des injections aux composants douteux pour soi disant « conserver l’éclat de son teint ». 

Mais voilà quand quelque chose n’est pas naturel, il n’est absolument pas naturel. Comme le dirait l’autre, chassez le naturel, il revient toujours au galop. Sauf que dans le cas de la peau, lorsqu’il revient au galop, c’est avec des conséquences irremédiables. Et là lorsque le mal est fait, on est condamné à avoir un teint limite arc-en-ciel.

On me dira que certains produits ne décapent pas la peau, qu’ils servent juste à conserver l’éclat du teint. Je pense qu’on n’a pas besoin de produits pour conserver l’éclat naturel de la peau. Que nous le voulions ou non, le teint varie sous l’effet du climat. Trop chaud, on bronze. Trop froid, on claircit. Vous noterez que les parties du corps qui ne sont pas exposées aux intempéries, gardent leur couleur naturelle. 

Bon, on me parlera alors de tâches. Il est tout à fait normal de vouloir s’en débarasser car ce n’est pas du tout esthétique. Mais pour cela, utilisez des produits prescrits par les dermatologues pour traiter ces tâches pigmentaires dûes aux cicatrices d’acné et autres. Normalement si vous suivez les prescriptions médicales, ces produits ne devraient pas affecter votre peau. Mais si vous allez au delà de la durée du traitement, ce n’est plus un traitement médical, c’est de la dépigmentation. 

Je manque aussi de m’étrangler lorsque je vois autour de moi certaines mères utiliser ces produits sur la peau de leur nourrisson, pour soi disant CONSERVER LEUR TEINT!!! On est où là???

Et pire, une proche estime même que les tisanes de grand-mère qu’on utilise chez nous pour le bain du bébé afin de fortifier son corps, ne sont pas nécessaires car non seulement c’est dépassé, mais cela noircirait aussi la peau du bébé. Noircir!!! Tu veux un bébé plus clair… Eh! Bien, fallait penser à une union mixte.

J’ai eu de la peine pour ce pauvre bout de chou dont la mère, inconsciente, malmène le corps juste pour qu’il soit CLAIR et admiré de tous. Bon bref, passons.

Je m’écarte un peu de l’objet de l’article mais j’avoue que ce sujet déchaîne toujours les passions. 

J’avoue tout de même que j’aurais basculé de l’autre côté si je n’avais pas cette formidable mère qui scrutait à la loupe tout ce que j’utilisais comme produits de beauté. Les médias influent beaucoup sur l’image de notre peau noire. À l’âge où l’on est à fleur de peau et scotchée sur les telenovelas, que voit-on à chaque pause publicitaire? Eh! Bien, une jeune femme métisse, donc plus clair de peau, qui nous dit que le secret de la beauté de sa peau c’est « machin-clair ». En fait tous ces produits ont un dénominateur commun: clear, white, clair… ou bien clarifiant et hydratant. D’ailleurs, Ils seraient toujours clarifiant et hydratant. Mais jamais décapant (rires). Et quand, en plus de ces pub, on voit le teint parfait des starlettes américaines… 


Ma mère était à l’affût. Quand elle voyait mon que mon teint tendait à claircir, alors elle passait en revue lait, lotion, savons et autres. Pareil lorsque mon teint s’assombrissait. Pour elle, il était important de garder ma peau au naturel et ne pas la fatiguer avec trop de produits chimiques. Elle m’avait toujours répété que je n’avais pas besoin d’autant de produits cosmétiques sinon ma peau s’étoufferait, se fatiguerait et vieillirait plus vite. Je refusais de la comprendre au début mais avec le temps j’ai finalement vu à quel point elle avait raison. Elle n’était pas une spécialiste, mais de par ses expériences, elle m’avait toujours conseillée de m’en tenir à une routine en identifiant les meilleurs produits pour ma peau. J’ai mis longtemps à suivre ses conseils. Mais lorsque je les ai finalement appliqués, ma peau a retrouvé sa beauté naturelle.

On peut avoir une mine radieuse, une peau fraîche et naturellement éclatante sans avoir besoin d’en faire des tonnes quelque soit le type de peau. 

Il suffit juste d’avoir une bonne routine beauté. Par exemple:

1- l’hydratation, c’est très important pour purifier la peau. La peau s’entretient d’abord de l’intérieur pour s’embellir à l’extérieur. Il faut donc boire au moins 1,5L d’eau par jour

2- Un gommage doux du visage pour éliminer les cellules mortes et nettoyer la peau, une fois par semaine. Vous pouvez aussi faire un gommage du corps une fois par mois.

3- Le démaquillage matin et soir, chaque jour, même si on ne se maquille pas, pour nettoyer la poussière accumulée au cours de la journée. 

4-  Il faut utiliser un tonique après le démaquillant pour tonifier la peau

5- La crème hydratante pour le visage et un lait hydratant pour le corps. 

6- Contrôlez votre alimentation. Il est important d’avoir une alimentation équilibrée. Une mauvaise alimentation peut vous causer des imperfections (allergies, boutons d’acné, etc.).

Voici ce dont votre corps a besoin de façon générale. Les soins spécifiques dépendront de vos problèmes particuliers de peau.

Pour les adeptes du bio, sachez que les huiles végétales sont d’excellents hydratants. Mais ils peuvent faire varier le teint selon la nature de la peau. Il vous faudra donc trouver l’huile parfaite pour votre corps en prenant le temps d’observer la réaction de votre peau pendant une certaine période d’application. 

beauté

Mon bilan beauté de l’année

L’année 2016 s’est terminée aussi vite qu’elle a commencé. Certes, c’est avec une grande joie qu’on se laisse emporter par la magie de Noël et la nouvelle année. Mais la vitesse avec laquelle les années s’enchaînent en fait grimacer plus d’un, moi y compris. Il m’arrive parfois de me demander si la terre ne tourne pas plus vite que d’habitude. Les astronautes devraient aller vérifier cette hypothèse (Rires).

Bon trève de plaisanterie et passons aux choses beaucoup plus intéressantes. J’ai eu cette idée soudaine de faire un bilan beauté pour faire le point des produits naturels ou cosmétiques qui m’ont marquées au cours de l’année. Ce bilan se résume essentiellement aux soins des cheveux, du corps et au maquillage. Vous pourrez noter au fil de mes précédents posts que je suis beaucoup plus une adepte des produits naturels. Pour mes soins, je recherche juste ce qui me semble simple, accessible et bien sûr à moindre coût.

  • Soins des cheveux


Cette année, l’avocat a été mon produit favori. Mes cheveux y ont trouvé leur bonheur. Ils sont beacoup plus doux et surtout, grâce à lui, j’ai moins de problèmes de noeuds au niveau des pointes des cheveux. J’alterne les soins nourrisants à l’avocat avec les soins hydratants au miel.

  • Soins du visage

Pour mes imperfections,  le citron ne m’a pas du tout réussi. Je ne savais pas que ma peau était aussi sensible. Malgré toutes mes précautions, j’ai toujours fini par avoir des brûlures au visage même sans exposition au soleil. Je me suis tournée alors vers le cumin noir connu aussi sous le nom de nigelle. Mes imperfections se sont réduites à 90% grâce à la graine et l’huile de nigelle. Fini les boutons, tâches et comédons. Avis à celles qui ont un véritable problème d’acné.

  • Soins du corps


J’ai délaissé mon lait corporel pour l’huile de nigelle. J’en suis devenue accro. Ma peau n’a jamais aussi douce et rayonnante. Je l’ai privilégiée par rapport au beurre de karité car elle a une texture plus légère et pénètre facilement la peau. Mais j’utilise le beurre de karité sur ma poitrine pour les raffermir, et aussi sur mes fesses pour traiter les vergetures. Mon poids a fait un peu du yo-yo cette année et m’a laissé quelques traces. Le beurre de karité s’est avéré très efficace. 

  • Maquillage


La palette « The blushed Nudes » de maybelline m’a tout de suite attirée lorsque j’ai vu la pub. Je l’ai essayé et j’ai adoré. Depuis je ne m’en sépare plus.


Mais j’ai eu une mauvaise expérience avec la poudre compact Black Up. Certes elle a une couvrance parfaite sur mon visage. Mais je me suis rendu compte qu’il assombrissait mon teint et me donnait des boutons.

  • Mon coup de coeur: Le parfum Luna de Nina Ricci


Ce parfum ne m’a pas tout de suite attirée à sa sortie. Dans ma whishlist de Noël, c’était le Dahlia Divin de Givenchy que j’avais inscrit. Cependant, on m’a offert « Luna » de Nina Ricci. Mais j’ai été agréablement surprise, car il sent divinement bon. Et je le trouve même plus intéressant que « sa grande soeur Nina ».

soins des cheveux

Masque capillaire et bain d’huile: quelle est la différence?

Les cheveux, plus particulièrement les cheveux secs, nécessitent beaucoup d’attention et une multitude de soins pour qu’ils soient doux et soyeux.


Par le passé, ma routine capillaire se résumait juste à ceci: coiffure-shampoing-crème quelconque-nouvelle coiffure. Le bain d’huile? Ça ne faisait pas partie de mon vocabulaire. Le masque? (Rires) Je ne savais même à quoi cela servait. Pourtant, plus petite, j’avais toujours vu ma mère porter un casque chauffant sur la tête mais je n’en connaissais pas les raisons. 

J’ai quelque peu découvert le masque capillaire en recherchant un produit pour soigner des cheveux abîmés tant mes cheveux étaient foutus et je me refusais de les coiffer. Bref, je suis finalement tombée sur un « hair mayonnaise » traitant des cheveux endommagés. Pour moi, c’était la solution parfaite à mon problème. Mais étant donné que j’en avais fait un mauvais usage, j’avais gaspillé ce produit sur mes cheveux croyant en prendre soin. En effet, un masque doit être appliqué de façon particulière pour qu’il pénètre le cheveu. Or l’ado que j’étais, voulait son indépendance capillaire et se passer des conseils de maman. J’ignorais en fait qu’il fallait le rincer, et ceci après un certain temps de pause. Serviette chaude et sac en plastique, que nenni! Pour moi il suffisait de l’appliquer pour qu’il opère son miracle et « ressuscite » mes cheveux en lambeaux. Et comme une grande idiote, je l’utilisais comme une crème coiffante. Jusqu’à ce jour, je n’ai toujours pas compris pourquoi j’avais pris ce hair mayonnaise pour une crème coiffante (Rires). L’ignorance est un gros défaut.

Aujourd’hui, on peut s’informer soi-même grâce aux réseaux sociaux, et trouver des solutions à toutes nos préoccupations. Pour ce qui est des cheveux, on a un large choix de soins qu’on peut adopter.


Avec cette panoplie de soins, on peut parfois se demander comment les alterner surtout lorsqu’ils ont tendance à avoir le même effet. C’est le cas par exemple du masque et du bain d’huile qui sont tous deux des soins nourrissants et hydratants. Alors à quel moment faire chacun de ces soins et quelle doit en être la fréquence?

Ces deux soins traitent les cheveux en profondeur pour les nourrir et les hydrater. Ils se distinguent tout de même par leur composition et l’application. Il est utile de préciser que leur composition dépend aussi de la nature du cheveu.


Le bain d’huile, est juste comme son nom l’indique un BAIN d’HUILE. Littéralement, c’est comme si on laissait « les cheveux trempés dans l’huile ». Mais il consiste plutôt à enduire les longueurs d’huile végétale, des racines aux pointes. Les cheveux sont répartis sections par sections pour une application plus facile et complète. Ils sont ensuite enveloppés sous un film de cellophane, puis recouverts d’une charlotte ou une serviette tiède.

Le bain d’huile se justifie pour compenser le manque de sébum sur les longueurs et les pointes du cheveu. Leur action est bien plus profonde que le masque. Elles traitent le cheveu au coeur même de la fibre capillaire. Ce soin est surtout recommandé pour des cheveux très secs, abîmés ou qui ont subi des traitements chimiques.

Quant à sa composition, on a juste besoin d’une huile végétale. Choisissez cette huile selon la nature de vos cheveux. J’avais consacré un article sur le choix de l’huile ici.

Le bain d’huile s’applique avant le shampoing. Laissez poser une bonne heure ou toute la nuit pour plus d’efficacité. Vous pouvez le faire à raison d’une fois par semaine si vos cheveux sont très secs ou abîmés. Mais s’ils sont en bon état, il serait mieux de le faire en moyenne deux fois par mois juste pour l’entretenir. 

Le masque par contre s’utilise généralement après le shampoing pour adoucir les cheveux. Il s’applique sur les longueurs et non sur le cuir chevelu. Et comme pour le bain d’huile, il faut recouvrir les cheveux et laissez agir.


On distingue plusieurs types de masques. Ils peuvent être assainissants, nourrissants, hydratants, protecteurs ou réparateurs. Vous pouvez faire simple en achetant des masques prêts à l’utilisation en grande surface. Sachez tout de même les distinguer avant de les acheter. En effet, certains produits contiennent du silicone et du paraben. Ces éléments sont des actifs qui permettent au produit de donner très rapidement des résultats mais l’inconvénient est qu’ils assèchent les cheveux.

Si vous êtes plutôt bio, vous pouvez concocter vous-même vos masques. Sa composition dépend du besoin des cheveux. Ainsi selon le type de masque, on choisit des ingredients qui ont la propriété de résourdre vos soucis capillaires. L’ingredient commun à tous les masques est bien sûr l’huile végétale. 

Pour le masque protéinés par exemple, on ajoute aux huiles végétales des ingredients riches en protéines comme l’oeuf pour renforcer la fibre capillaire. En effet le cheveu est composé de 95% de kératine, protéine dure et fibreuse provenant des cellules mortes. La kératine est insoluble dans l’eau et assure l’imperméabilité et la protection contre les agents extérieurs agissant sur le cheveu. Mais les produits chimiques que nous utilisons détruisent cette kératine et rend le cheveu vulnérable. Pour les cheveux défrisés, colorés ou subissant autres traitemements chimiques, il est très important de faire ce type de soins pour combler le manque de protéines.

Pour concocter des masques hydratants, vous pouvez utiliser utiliser comme actifs: le miel, le lait d’amande, l’aloe vera, etc.

Pour les masques nourrissants, vous avez un large choix: la banane, l’avocat, le jaune d’oeuf, le lait de coco, le yaourt, les germes de blé, la crème fraiche, les proteines de riz, l’argile, etc. 

Les masques nourrissant et hydratant sont tous deux importants pour l’entretien de nos cheveux. Vous pouvez équilibrer ces masques en les alternant d’une semaine à une autre. Pour chaque masque, l’idéal serait de le faire deux fois par mois. 

Sachez aussi que le masque et le bain d’huile sont des soins indispensables à intégrer dans votre routine capillaire pour soigner vos cheveux et éviter leur chute. Si vos cheveux ne chutent plus, vous pourriez mieux apprécier leur pousse car vous aurez préservé vos pointes et longueurs.

soins des cheveux

Astuces pour soigner un cuir chevelu irrité

Il n’est pas aisé d’avoir un cuir chevelu irrité et qui démange sans cesse. S’il s’agit de simples démangeaisons dues à une irritation, vous pouvez vous soulager en utilisant un shampoing adapté selon la nature de vos cheveux ou recourir à un masque capillaire.


 Essayez de vous retenir de grattez la tête le moins que possible, plus vous le faîtes, plus ça démange. Massez vous plutôt le cuir chevelu.

Si par contre, en plus de ces démangeaisons, vous constatez d’importantes squames sur votre cuir chevelu, c’est-à-dire des croutes qui se détachent de la peau, il vaudrait mieux consulter un spécialiste car il pourrait s’agir d’une dermatose.

Pour concocter le masque, plusieurs recettes s’offrent à nous. La plus simple est de diluer du vinaigre de cidre dans un verre d’eau minérale, et d’utiliser la solution obtenue pour masser avec douceur le cuir chevelu. Laissez reposer quelques minutes puis rincez. Elle peut s’avérer très efficace chez certaines personnes mais n’avoir aucun effet chez d’autres. Une autre solution est alors de faire une cure au henné.

 Il vous suffit d’appliquer du henné sur vos cheveux en insistant sur le cuir chevelu. En plus de colorer et de refermer les écailles, le henné fait du bien au cuir chevelu. Mais sachez tout de même qu’il ne faut pas appliquer du henné sur des cheveux récemment défrisé ou coloré chimiquement, et inversément. Sinon, c’est la casse assurée.

Pour prévenir l’irritation du cuir chevelu, évitez de laver trop souvent vos cheveux. La fréquence idéale est de deux fois par semaine au plus. Utilisez un shampoing qui correspond à la nature de vos cheveux. Ne faites pas des nattes, tresses ou tissages trop serrées. Si vous utilisez un défrisant ou si vous faites une coloration, respectez strictement les consignes du produit. 

beauté·soins du visage

 Soins appropriés pour être belle sans maquillage 

Toutes les femmes sont belles, c’est un fait. Mais certaines se sous-estiment et ne se sentent en confiance que derrière un maquillage. Pourtant, il nous arrive d’être lasse d’en porter ou de ressentir le besoin d’avoir une peau fraîche et pure. Les magasines de mode et les stars nous vendent tout le temps du rêve. Et même lorsque ces dernières se montrent au naturel, on a l’impression que leur visage est si parfait qu’il est impossible pour « le commun des mortels » d’avoir une une peau aussi fraiche sans artifices.

Nous pouvons toutes être belles au naturel. Il suffit juste de connaitre les bons gestes pour avoir une peau sans trop d’imperfections. Ces gestes se résument non seulement aux soins qu’il faut apporter au visage, notamment:

  • Les cils
  • Les sourcils
  • La bouche
  • Les yeux
  • La peau

Mais aussi à notre alimentation, puisqu’en purifiant le corps de l’intérieur, notre épiderme fait embellir la peau à l’extérieur.

Les cils

Pour obtenir un beau regard sans maquillage, il faut mettre en valeur les cils. Des cils longs et recourbés sans rimmel? Oui, c’est possible. Tout dépend des soins que nous leur apportons.

Inconsciemment, nous malmenons nos cils dans notre quotidien en frottant les yeux (irritation ou démaquillage) ou en utilisant mal un recourbe-cil qui peut les couper. Les cils étant fragiles, ils ont besoin de soins particuliers. De la même façon que vous coiffez vos cheveux, prenez l’habitude de brosser vos cils tous les jours pour favoriser leur pousse. Vous pouvez le faire le soir, avec une brosse à dent propre que vous n’utilisez pas. Appliquez ensuite à l’aide d’un coton-tige un peu d’huile de ricin, puis nettoyez délicatement le lendemain au réveil.

Pour recourber vos cils naturellement, plongez pendant une minute une cuillère à café dans de l’eau un peu chaude, puis positionnez le dos de la cuillère au ras de vos cils sur la paupière mobile. Utilisez vos doigts pour allonger vos cils et laissez poser quelques secondes. 

Les sourcils

Un beau regard passe aussi par de beaux sourcils. La forme des sourcils peut déterminer le caractère du visage. Afin de respecter ses traits, il faut redessiner les sourcils pour qu’ils soient mieux structurés. Par conséquent, commencez par tout laisser repousser jusqu’à ce qu’ils soient plus épais. Faites-vous ensuite épiler les sourcils suivant leur forme naturelle.

Plus les sourcils sont écartés du milieu, plus ils donnent l’air doux et gai. Mais plus ils sont resserés, plus ils donnent l’air dur et sévère.

La bouche

Pour une belle bouche, les lèvres doivent être douce et parfaitement hydratée. Le gommage et l’hydratation des lèvres sont très importants. En effet, pour obtenir un effet pulpé, il faudra que les lèvres soient d’abord lisses. Prenez donc l’habitude de les gommer une à deux fois par semaine pour éliminer les cellules mortes et utilisez au quotidien un baume hydratant. La cannelle ou la menthe poivrée sont parfaites pour repulper les lèvres car leur effet piquant fait affluer le sang et gonfler les lèvres.  Pour atténuer cela, utilisez les en association à votre baume à lèvres ou votre gommage.

Vous pouvez acheter des gommages spéciaux pour les lèvres ou en concocter vous même à la maison. Il suffit de faire un mélange de sucre, miel, d’huile végétale et de cannelle. Appliquez-en sur les lèvres, massez légèrement puis rincez.

Les yeux

Pour la beauté des yeux, il importe de prendre soin de leur contour pour prévenir cernes, ridules, patte d’oie, etc. Le contour de l’œil requiert un soin adapté car sa peau étant sensible et très fragile. Vous pouvez acheter des crèmes en grande surface ou en concocter vous-même à base de produits naturels.

Il vous faudra :

  • une cuillerée d’aloe vera
  • deux gouttes d’huile de pépins de raisin
  • une cuillerée de cire d’abeilles

Mélangez le tout jusqu’à ce que l’ensemble soit homogène, puis laissez reposer.

Le soir, avant d’aller vous coucher, appliquez un peu de crème sur le contour de vos yeux, en faisant de petits massages circulaires. Le lendemain, au réveil, nettoyez délicatement sans frotter. Vous aurez une sensation de fraîcheur.

La peau

Un soin gommant, nourrissant et hydratant est nécessaire pour une peau sans imperfections. Le soin gommant va éliminer les cellules mortes et les impuretés de votre peau, le soin nourrissant et hydratant (crème du jour, huile végétale) va nourrir votre peau. Adoptez donc une routine beauté selon que votre peau soit normale, mixte, sensible ou grasse.

Pour les adeptes des produits naturels, sachez que le concombre procure un teint frais. Il referme les pores en douceur et hydrate l’épiderme. Vous pouvez appliquez du jus de la pulpe du concombre sur votre visage avant de vous coucher. Votre peau sera parfaitement hydratée et souple au réveil.

L’alimentation

La beauté du corps passe aussi par une bonne alimentation. Mangez varié et équilibré. Buvez au moins 1,5L d’eau par jour et assez de fruits et légumes.

Et le plus important: le démaquillage. Que vous vous maquilliez ou non, le démaquillage est une étape importante de la routine beauté. Il permet de nettoyer en surface, les impuretés accumulées au cours de la journée.

soins des cheveux

Entretenir ses nattes style « Ghana Braids »

Les « Ghana Braids », ce sont ces grosses nattes avec mèches, stylées qu’on peut porter sous diverses formes. Ce type de coiffure met en valeur le front et sublime le visage.

img_8952-3

C’est une coiffure qui peut tenir normalement 2 à 3 semaines tout au plus. Au delà, les cheveux débordent de partout et c’est la casse assurée. Certaines personnes les portent quand même un mois et plus. Tout dépend aussi de l’épaisseur des nattes et de sa rigidité.  Mais vous conviendrez avec moi que lorsque les cheveux accumulent des impuretés, ce sont des démangeaisons qui commenceront par vous fatiguer et si vous faites votre shampoing, la coiffure lâche beaucoup plus tôt. De plus, quand vous avez des pellicules, des flocons blancs apparaissent de partout sur votre cuir chevelu et sont visibles au niveau des raies. Ce qui n’est pas du tout esthétique.

Au delà de tout, les cheveux tressés, ont besoin d’un minimum de soin. Ceci afin de les hydrater pour éviter qu’ils ne s’assèchent beaucoup plus une fois que vous ôterez vos rajouts.

Pour garder vos cheveux en bon état, tout en ayant des nattes embellissantes, voici quelques conseils qui vous seront utiles.

Tout d’abord, avant de vous tresser, préparez votre cuir chevelu en lui apportant un soin approprié pour qu’il puisse supporter la manipulation des cheveux. Vous pouvez faire un masque à l’avocat qui fortifiera vos cheveux et apportera douceur à votre cuir chevelu. Vous ne ressentirez aucune douleur une fois les cheveux nattés. Certaines personnes souffrent le martyr les premiers jours lorsque la coiffeuse serre trop les nattes. Et au coucher, dans le souci de trouver la position idéale pour dormir sans douleur, la tête est soumise à toutes sortes de gymnastique. Mais sachez qu’en plus des tensions que subit le cuir chevelu, des nattes ou tresses trop serrées peuvent être la cause de chute de vos cheveux.

Une fois ces soins apportés au cuir chevelu et un bon shampoing doux, vos cheveux sont prêts pour être nattés.

La coiffure paraît luisante la première semaine. Mais chez certaines personnes, les pointes des cheveux débordent déjà au bout de 5 à 6 jours comme c’est mon cas ci-dessous:

Les pointes peuvent chuter sous l’effet des frictions et des agressions climatiques. Vous pouvez donc vaporiser vos nattes chaque jour pour hydrater vos cheveux et votre cuir chevelu. Pour cela, vous avez besoin d’un spray, d’eau et d’huile végétale. Pour ma part, j’ai une préférénce pour l’huile d’olive vu qu’elle fait aussi briller les cheveux.

Pour ce qui est des pointes qui débordent, mon astuce à moi est d’utiliser une brosse à ongle.

Cela peut paraître ridicule mais elle me permet, une fois les pointes hydratées, de les brosser en douceur le long de chaque natte. Elles se reposent harmonieusement et comme vous pouvez le constater ci-dessous, on n’a plus l’impression que les pointes débordent.

Comme je l’ai plus dit haut, au delà de 2 semaines, songez à défaire vos nattes pour faire soigner vos cheveux. Faites donc un masque selon l’état de vos cheveux, puis votre shampoing. Laissez ensuite le temps à votre cuir chevelu de souffler pendant quelques jours avant de songer à une nouvelle coiffure.

Pour ma part, je me lasse très vite de mes coiffures. Ce qui fait qu’après 10 jours déjà, je n’aime plus ma tête, que la coiffure soit en état ou non, je m’en débarrasse. Quand j’étais plus jeune, ma mère m’imposait des coiffures pour un à deux mois. Une véritable torture. Je ne supportais pas. Et gare à moi si je tirais sur le fil d’une tresse, et si je faisais semblant de défaire mes box braids. C’est le ciseau qui m’attendait au carrefour (rires). C’était le moyen que ma mère avait trouvé pour me faire chanter car elle savait que s’il y a une chose que je détestais par dessus tout, c’est qu’on touche à mes cheveux. Pour ma mère, me faire garder des tresses aussi longtemps, c’était dans le souci de moins manipuler les cheveux et aussi par souci des frais de coiffure et des mèches. Quand on sait que dans les années 90, on recyclait deux ou trois fois la même mèche pour se tresser. Bref ça c’est une autre histoire (rires).

soins des cheveux

Que faire lorsque les pointes des cheveux sont fourchues?

Les pointes fourchues! C’est l’une des choses que l’on appréhende le plus pour nos cheveux. Les fourches sont un problème auxquels sont souvent confrontés les cheveux. Lorsque les pointes des cheveux commencent par être fourchues, c’est un signe qu’il faut agir sinon on se retrouve avec des cheveux complètement abîmés. En effet, les fourches sont signe de la détérioration de la fibre du cheveu. Personne n’est à l’abri de ce souci capillaire. Il concerne tous les types de cheveux. Donc que vous ayez les cheveux lisses, bouclés, frisés ou défrisés, vous n’êtes pas épargnées. Toutefois, les cheveux secs de nature sont les plus exposés. Yeah, la Team « Crépue » est dans la place! Présente sur tous les fronts (rires). Vous vous direz sûrement: « Elle se la joue Claudia Tagbo mais il lui reste encore du chemin à faire » (oui moi même je le sais, je ne suis pas drôle).
Alors comment reconnaît-on ces fourches?
Tout d’abord quand vous entendez le mot fourche, pensez aussitôt à cette manche de bois qui se termine par deux ou trois branches en fer. Vous conviendrez donc avec moi que le cheveu fourchu a est un cheveu qui a des pointes se subdivisant en plusieurs brins. Cependant on ne les remarque pas lorsqu’ils commencent par apparaître car ils ne sont pas vraiment visibles à l’oeil nu. Mais au toucher, vous pouvez sentir que le cheveu est rêche. Peu à peu, vous remarquerez que les pointes de vos cheveux seront déstructurés, moins épais, clairsemés et de plus en plus effilés et cassants. Dans ces cas, si vous ne réagissez pas, les fourches gagneront du terrain et vos cheveux seront complètement abîmés.
Bon qu’est-ce qui crée ces foutues fourches? 
Réponse: Nous-même à travers
  • les coups de brosse ou les peignes fins pour forcer le démêlage;
  • l’abus de coloration, permanentes et défrisage;
  • l’usage abusif d’appareil chauffant;
  • les produits capillaires mal adaptés;
  • le manque d’entretien (soins capillaires);
  • la friction des cheveux au contact d’une serviette, de vos tenues (lorsqu’ils sont longs), sur l’oreiller au coucher, etc. (n’oublions pas aussi les aléas climatiques).
ça va  j’ai compris… Comment je les traite?
Le hic, c’est qu’on ne peut pas réparer les fourches. En effet, les fourches détruisent la cuticule. Dès lors une fois qu’elles apparaissent, on ne peut rien faire pour les traiter sinon s’en débarrasser et repartir d’un nouveau départ. La seule solution, c’est le ciseau. Aïe!!! on déteste entendre ce mot. Mais soyez positive, il ne sert à rien d’avoir de longs cheveux s’ils ressemblent à de la paille. Taillez plutôt les pointes, comme ça les fourches n’atteindront pas toute la tige capillaire et votre chevelure sera harmonieuse.
 
Ok, j’y penserai! Mais peut-on les éviter après?
Les fourches, c’est comme nos petits maux de tête. On ne peut pas leur dire adieu définitivement puisque nos cheveux vont tout le temps subir de petites agressions qu’on ne peut éviter. On peut tout de même limiter les dégâts en apportant les soins préventifs adaptés aux cheveux. Ainsi les fourches ne pourront pas gagner du terrain. Et on ne les remarquera pas puisqu’elles disparaîtront avec le cheveu mort qui chute naturellement chaque mois.
Là je suis rassurée, alors ces soins préventifs?
  • Démêlez souvent vos cheveux avec vos doigts en douceur avant de les peigner;
  • Privilégiez les peignes à dents larges si vos cheveux sont épais, bouclés, frisés ou crépus, et commencer à partir des pointes en prenant de petites sections. Ne tirez pas sur un nœud pour forcer le démêlage (les cheveux bouclés, frisés et crépus se démêlent mieux lorsqu’ils sont mouillés);
  • Ne brossez pas vigoureusement vos cheveux au risque de détruire la cuticule;
  • Utilisez des produits capillaires adaptés à la texture de vos cheveux;
  • Limitez l’utilisation des appareils chauffants;
  • Ne frictionnez pas vos cheveux mouillés avec une serviette;
  • Faites souvent des coiffures protectrices (comme des tresses, nattes ou chignon) pour protéger les pointes;
  • Au coucher, nattez vos cheveux ou utilisez un oreiller en satin pour limiter les frictions;
  • Faîtes régulièrement des soins nourrissants et des soins hydratants avec des huiles végétales;
  • N’abusez pas des colorations, défrisage, lissage (faites des soins profonds au préalable pour limiter l’agression du cheveu)
  • Vous pouvez aussi utiliser du henné pour soigner les cheveux (le henné est très efficace pour épaissir et fortifier les pointes des cheveux)

J’espère que vous trouverez satisfaction si vous avez des inquiétudes à ce sujet.