mode

Idées de looks pour les Ramadanettes

Le ramadan est arrivé! Et ce mois de privation nous rappelle des lignes de conduite à suivre pour être en communion avec le Créateur. Au nombre de ces prescriptions, on peut noter le port du voile chez les femmes. 

img_3448
Toute petite, ma mère me faisait porter le voile en public, pour la prière du vendredi à la mosquée. Mais j’avoue que je détestais cela car je me trouvais ringarde et j’étais gênée de me montrer tête couverte en dehors de la mosquée. Aussi, dès que je me retrouvais dans le véhicule, j’ôtais en même temps mon voile pour me sentir bien dans ma peau. Ma relation avec le hijab se limitait juste aux prières à la maison, et celle du vendredi à la mosquée.

Paradoxellement, je n’ai jamais eu honte de ma religion. J’étais fière d’être musulmane. Du haut de mes 10-12 ans, je défendais bec et ongle mon identité religieuse, surtout lorsque mes camarades de classe avaient un commentaire déplacé ou se moquaient de l’islam. Mais j’avais un problème avec le voile et particulièrement le hijab. Je n’aimais pas le porter en public. J’appréhendais beaucoup le regard des autres. Comme vous le savez, L’environnement extérieur influe beaucoup sur nos comportements. Et lorsqu’on n’a pas le courage d’affronter ces regards pour imposer sa différence, on ne pourra jamais affirmer sa personnalité. Pour ma part, l’ado que j’étais devenue préférait copier les looks des popstars et autres. Quelle star as-tu vu porter un voile dans un magazine? Lol, Rihanna n’est jamais apparue voilée dans une vidéo… A cet âge, on se fiche des conseils des parents. On préfère le dernier look de notre idole, le style en vogue ou ce que fait le cercle des copines.

Les parents n’en faisaient pas une histoire parce qu’ils trouvaient que c’était du fait du milieu et aussi de mon âge. Mais chez nous, à partir de l’âge adulte, notamment après le mariage, la communauté commence par porter des jugements sur vous quant au port du voile.

A ceux qui me critiquaient, je leur répondais que le fait pour moi de ne pas porter le voile ne remettait pas en question mes croyances religieuses. Et ça, c’est ce qui persiste dans notre milieu. Vous ne portez pas le voile, on vous juge! On estime que vous n’êtes pas une bonne musulmane. On vous traite de tous les noms. Qui sont-ils pour nous juger? Que savent-ils de notre relation avec Allah? Vous pouvez conseiller mais pas juger les croyances religieuses de l’autre. Une musulmane qui ne se voile pas, peut être plus fervente et pratiquante que celle qui se couvre jusqu’au bout des ongles mais qui a de mauvaises pratiques. Excusez-moi de le dire mais il y a beaucoup d’hypocrites dans notre communauté.

Porter le voile parce qu’on a dit de le faire et non parce qu’on le veut, relève de la pure hypocrisie. Ils ont nombreux à miser sur leurs apparences mais en réalité, ce sont de grands pécheurs. Porter le voile parce qu’aux yeux de la religion, on est pieux, c’est suivre la mode et non suivre la religion selon son coeur. La piété se trouve dans le coeur et non sur les apparences. Le port du voile n’est pas un signe de piété. Il montre surtout l’identité religieuse.

En ce qui me concerne, je n’ai jamais voulu être hypocrite pour le port du voile car étant très croyante, j’ai la crainte de Dieu. Et je sais que porter le voile malgré moi en dehors de la prière, ne serait pas valide aux yeux de Dieu car tout est une question de volonté. Or en Islam, seul l’intention compte. Quand tu n’as pas l’intention au préalable, tes actes ne seront pas valables. C’est pour cette raison que, comme je le préférais, je portais le voile juste pour prier.

Aujourd’hui, mes rapports avec le voile ont beaucoup évolué et je n’ai aucune gêne à le porter en public lorsque je le veux. J’avoue que les hidjabistas ont beaucoup influé sur ma nouvelle conception de la chose. Elles ont su sublimé le port du voile aux yeux du monde, à travers divers styles vestimentaires, aussi jolis les uns que les autres. Cela m’a beaucoup aidée à trouver cette volonté de porter le voile et me sentir bien avec, sans me préoccuper du regard des autres.

Lorsque mes amies et autres connaissances me voyaient parfois voilées, voici le genre de commentaires auxquels j’avais droit: « Depuis quand tu te voiles »,  « Pourquoi te voiles-tu »?, « on n’est pas vendredi? »,  « Tu es en deuil? », « C’est quoi, on n’est pas dans le mois du ramadan? », « tu n’as pas eu le temps de tresser tes cheveux? »

J’avais honte… honte cette fois qu’on demande à la musulmane (qu’on sait que je suis) pourquoi je portais le voile. Honte d’avoir manqué de volonté durant plusieurs années. Au point où mon entourage trouvait que c’était pas normal que la musulmane que je suis, porte le voile. Je ne pouvais pas leur en vouloir car c’était moi-même qui les avais habitués à cela.

Avant j’avais peur du regard des autres. Aujourd’hui, avec de la maturité, j’ai su leur faire face en rétorquant à chacun que ça faisait aussi partie de moi, et qu’ils devront s’y habituer. J’ai ainsi pu affirmer complètement mon idendité religieuse.

Mais il ne suffit pas de porter le hijab juste parce que c’est tendance. Si vous portez le voile sans aucune conviction religieuse, je pense qu’aux yeux d’Allah, cela n’aura aucune valeur. Ce serait juste un style vestimentaire comme un autre.

Dans notre religion, le port du voile est une obligation certes, mais il faut surtout qu’il y ait de la volonté pour être en communion avec Allah.

Ne portez donc pas le voile malgré vous, ou parce qu’on vous force à le faire, ou pour être bien vue dans la communauté. Vous trompez ainsi les autres. Mais on ne peut tromper Dieu. Soyez honnête avec vous-même et posez vos actes suivant votre coeur. Trouvez la voie qui vous amènera vous-même à porter fièrement le voile, sans aucune contrainte.

Voici pour vous quelques looks d’influenceuses que j’ai bien aimé et sélectionné pour que vous puissez vous inspirer:


Source instagram


source instagram


Source instagram


Source instagram


Source instagram


Source instagram


Source instagram


Source instagram


Source instagram


Source instagram


Source instagram


Source instagram


Source instagram


Source instagram


Source instagram


Source instagram


Source instagram


Source instagram


Source instagram

mode

Fashion Week de Paris: Défilé Balmain Automne-Hiver 2017-2018

Balmain a suscité mon intérêt depuis sa collaboration très médiatisée avec H&M qui a eu un succès fou. J’ai été subjuguée par la vaste campagne publicitaire où Olivier Rousteing a mis en scène sa « Balmain Army » pour nous en mettre plein la vue. Comme quoi il suffit juste d’une bonne publicité pour faire tomber comme des mouches des « loveuses » like me (Rires). Par ailleurs, je suis grande fan du top Jourdan Dunn et son lien avec Balmain a renforcé ma curiosité vis-à-vis de cette marque de luxe. Je suis ainsi tombée sous le charme des collections d’Olivier Rousteing qui fait un travail magnifique. 

Plus j’avance dans mes notes et plus je suis étonnée de l’aisance avec laquelle j’aborde ce thème. Je me suprends moi-même à trouver des mots pour apprécier ces défilés et aux autres. N’étant ni fashionista, ni influenceuse, ni spécialiste de la mode, je me suis toujours dit que je ne pouvais rien dire sur le sujet. Toutefois, la parfaite télespectatrice que je suis, peut vous dire, à partir des images et vidéos qu’elle a eu sur vogue.com, ce que lui a inspiré le défilé qui a retenu son attention.

Alors, en ce qui concerne la Fashion Week pour la saison automne-hiver 2017-2018, Paris a accueilli la sienne, du 1er au 8 mars. Et bien sûr chacune des grandes Maisons a fait son show: Dior, Chanel, Balmain, Chloé, Sonia Rykiel, Isabelle Marant, Saint Laurent, Lanvin, etc.
Comme je l’ai dit précédemment, c’est le défilé de la Maison Balmain qui m’intéressait tout particulièrement.

Je vois la nouvelle collection d’Olivier, et du coup je me sens loup-garou (rires). 

Who run the world? GIRLS!!!!

Cette collection tombe à pic en ce mois consacré aux droits de la femme. J’y sens la force, la rage, la puissance, et surtout la confiance. Une femme portant une pièce de cette collection dégage le pouvoir qu’elle a sur les autres.  Une manière de réveiller la féline qui sommeille en elle. Grrrr…. 

Moi:  Cela me fait penser à Vixen 😌. 

Vous: Vixen?! 🤔🤔🤔

Moi: Si si… Vixen… de la « Justice Society Of America ».

Vous:  😳 Justice… of what???

Moi: Marvel quoi!

Vous: 🙁

Moi:  Eh! oui, les filles!  je suis une grande fan de l’univers Marvel et addict aux séries… J’imagine votre tête😜.

Vous: 🙄 Cette fille est en plein délire!!! Marvel et la Fashion Week?! Et puis quoi encore???

Pas de panique, on parle toujours de mode. Je me suis juste laissée emportée. Cette collection m’inspire tant et m’a fait voyager dans mes pensées (Rires).

En fait, Vixen est une super héroïne, originaire d’Afrique, qui possède une amulette magique lui conférant le pouvoir de se doter de capacités animales comme la vitesse du guépard, la force de l’éléphant…

Alors quand je regarde les mannequins, je vois d’abord la diversité. Puis, chacune dégage en elle une « Vixen » dotée du pouvoir d’un animal qu’elle incarne. Ces filles représentent pour moi des amazones, des chefs de clan, des meneuses… C’est tout simplement fabuleux!

J’aime aussi le côté ethnique des looks: les tresses plaquées, le smokey-eye pour le regard bestial, les accessoires bling bling, l’harmonie des couleurs… Et ce bijou sur les lèvres, que j’avais tout d’abord pris pour un rouge à lèvres. 

Voici mes coups de coeur. Je vous laisse apprécier aussi.

mode

Le style en perfecto

Cette veste en cuir, connue aussi sous le nom de perfecto, est devenue l’une des pièces privilégiées des fashionnistas. Lorsque vous entendez parler de la veste perfecto, vous ne devriez plus forcément penser aux bad boys, bad girls, motards et autres. Aujourdhui, le perfecto s’associe aussi au chic et à l’élégance. 

La mode ne cesse de se créer maintenant avec les prises de risques. Il est ainsi loisible de constater que le perfecto se féminise de plus en plus. Il se porte aussi bien en ville pour un « streetstyle » que sur un tapis rouge pour un look glamour.


Si le perfecto rencontre autant de succès auprès des modeuses, c’est pour son côté rock’n’roll contrastant avec les looks stricts pour créer ce style qui nous charme tant. Vous pouvez donc flirter avec le perfecto selon le style qui vous inspire. Il importe surtout de trouver les bonnes combinaisons pour éviter le fashion faux pas.

Quoi de mieux donc que le look de stars pour s’inspirer et trouver le look parfait pour soi. 

Les modeuses raffolent du perfecto en cuir noir et en cuir rouge.

Le total look cuir avec des boots est le style digne d’un vrai biker. Mais pour féminiser votre look, variez plutôt les matières.

Le perfecto sur un jean, est un classique intemporel. Lorsque vous le portez avec un pantalon, évitez qu’il soit grand ou large. Un pantalon moulant tel un legging ou un skinny vous mettra beaucoup plus en valeur.

Le perfecto sur une robe courte? Juste magnifique. Il suffit de choisir la bonne robe suivant ses formes.
Le perfecto sur une jupe? Bien sûr, il épouse parfaitement tout type de jupes.

Le perfecto sur un short? Prenez-en du plaisir

En ce qui concerne les accessoires, ne vous encombrez pas avec beaucoup de bijoux, notamment les colliers.

Quant aux escarpins, les talons hauts vont donneront beaucoup plus d’allure. Mais il n’est pas exclu de porter des chaussures plates pour plus de confort en ville.

Il faut aussi souligner que le perfecto doit être bien ajusté à votre taille. Un perfecto cintré vous rendra plus féminine. Evitez donc les modèles trop larges. Privilégiez aussi les perfectos simples plutôt que ceux surchargés avec motifs, clous, strass ou multiples zips, etc. Plus il est surchargé, plus il alourdit le look. 

Le look en perfecto est plutôt réussi lorsqu’on vise la simplicité.

mode

Quelle jupe pour se mettre en valeur?

Les jupes, on en voit de toutes les formes et de tous les styles. Chacune pourrait choisir sa jupe selon son goût. Mais il n’est pas évident qu’une jupe droite qui sublime par exemple le corps de Victoria Beckham, puisse mettre autant vos atouts en valeur si vous n’avez pas les mêmes formes.

Aussi pour harmoniser les formes de votre corps, faudrait-il identifier la longueur appropriée de la jupe (mini, midi ou longue), sa largeur (étroite, moulante ou large), la taille haute ou basse, le haut parfait, les chaussures et accessoires, etc. J’aurais bien voulu développer tous ces aspects mais le sujet est si vaste que vous finiriez par vous perdre dans l’article et ne rien en tirer.

Par conséquent, pour être succinte, je me contenterai de vous orienter sur le type de jupe qui conviendrait le mieux à votre silhouette. Ça pourrait vous aider si vous vous sentez perdue dans la cabine d’essayage.

La jupe idéale pour vous

Pour une taille fine avec des hanches accentuées et plus large que vos épaules (Forme A), tournez vous plus vers les jupes trapèze, tulipe, asymétrique, droite, ou sirène. La taille haute est parfaite pour vous.

Si votre taille est fine et vos formes équilibrées (Forme X), vous n’avez pas de souci vestimentaire. Vous pouvez vous permettre toutes les formes de jupes qui vous plaisent à condition de faire le bon choix de la chemise, du top ou de la veste approprié.

Si vos épaules sont plus prononcées que vos hanches (Forme V), vous avez besoin d’équilibrer vos formes en donnant du volume à vos hanches. Alors pour vous: jupe boule, jupe froufrous, jupe évasée, jupe volante, jupe patineuse. De plus, si vous êtes mince et élancée, la jupe courte tout en étant évasée serait plus jolie sur vous qu’une jupe longue ou une jupe midi. Mais bon, tout le monde ne porte pas les jupes courtes. Veillez donc à ne pas que votre jupe ne souligne pas trop vos hanches. Préférez aussi les tailles basses qu’aux tailles hautes.

Dans le cas d’une taille marquée avec des épaules et hanches rondes mais équilibrées (Forme 8), vous pouvez porter toutes les formes de jupes, mais évitez les jupes trop larges qui donneront plus de volume à vos hanches. Quant à la taille, les tailles hautes sont parfaites pour vous.

Si votre silhouette est étroite, une taille est donc peu marquée avec des épaules et des hanches parallèles (forme H), vous avez besoin de vous créer une taille à travers votre habillement. Les jupes telles que la jupe boule, la jupe tulipe, la jupe asymétrique, la jupe portefeuille sublimeront beaucoup plus votre silhouette. La taille basse est plus adéquate pour faire redessiner votre taille absente.

Quant aux silhouettes rondes (Forme O), vous n’aurez pas trop de mal à choisir votre jupe. Des jupes telles la jupe taille haute, la jupe trapèze, la jupe crayon, ou la jupe droite  vous mettront le plus en valeur.

Revue de quelques jupes

  • Jupe droite

img_0178

Elle peut convenir à toutes les formes. Mais il faut savoir assortir le haut pour équilibrer votre morphologie. Par exemple, si vous avez une forme pyramide renversée (V),  misez sur un haut péplum pour donner du volume au niveau de la taille

  • La jupe sirène


La jupe sirène est  un classique pour nous les Africaines. En effet, c’est une jupe que nous adoptons beaucoup pour les tenues en wax. Cette jupe ne doit pas être cintrée au niveau des hanches si elles ne sont pas développées. Donnez lui donc un peu de volume à ce niveau, pour créer l’illusion.

  • La jupe crayon



La jupe crayon flatte les hanches et marque la taille. Mais pour celles qui en sont dépourvues notamment la forme droite (H),vous pouvez porter la jupe en taille haute, pas trop moulante pour avoir une très belle allure.

  • La jupe plissée

En taille haute, la jupe plissée gomme la largeur des hanches pour celles qui ne voudraient pas y attirer l’attention.

  • La jupe patineuse

img_0213-1

La jupe patineuse est la jupe idéale pour donner du volume aux hanches.

  • La jupe à godet 


Cette jupe sublime beaucoup plus celles qui ont des hanches.

  • La jupe trapèze 

La jupe trapèze est une jupe évasée vers le bas. Elle souligne les hanches sans les accentuer. Sa version mini convient à celles qui ont peu de hanches car elle est évasée au niveau des cuisses.

  • La jupe asymétrique



La jupe asymétrique met en avant les jambes et affine la silhouette

  • La jupe tulipe

img_0516

Cette jupe qui ressemble à une tulipe renversée, est caractérisée par sa forme bouffante au niveau des hanches et le bas qui épouse la forme des cuisses ou non selon le modèle. C’est une jupe qui donne donc du volume aux hanches.

 

mode

Scandal ou "la fiche beauté d’Olivia Pope": Et si on redécouvrait le personnage?

Comme beaucoup d’entre nous, je suppose que vous n’êtes pas passés à côté de « Scandal », l’une des séries qui cartonne actuellement. Et qui dit « Scandal », dit bien sûr la charismatique Olivia Pope, interprétée par  l’actrice Kerry Washington.

 

 

« Scandal » est l’histoire de cette experte en communication qui, a cette faculté de gérer les scandales politiques qu’elles qu’en soient les méthodes. Ce que j’adore dans cette série, c’est la manière dont on joue avec nos nerfs par les rebondissements en perspective. Les héros deviennent des anti-héros et les anti-héros deviennent plus humains. Chacun a son petit défaut, son petit secret, un squelette caché dans le placard. Bref personne n’est parfait! Et Olivia est la plus imprévisible.

 

Olivia Pope c’est aussi une séductrice. Une parfaite amante qui veut à la fois une chose et son contraire. Ambitieuse, elle a su vite tirer parti de ses relations avec des hommes puissants mais plus âgés qu’elle pour atteindre le sommet. Entretenant une relation avec le sénateur Davis qu’elle affectionnait, elle n’hésita pas à le tromper avec Fitz le Président des États-Unis pour assouvir sa passion. Elle tombe ensuite amoureuse de Jack, ou du moins elle le pense, mais continue d’entretenir un triangle amoureux.
500_kerry_washington_012915

Elle a autant de qualités que de défaut. Certes, elle n’est pas parfaite mais elle n’est aucun cas un modèle de femme à suivre. Avoir une relation torride avec un homme marié, le rejeter ensuite alors que celui-ci s’est séparé de sa femme en mettant en péril sa carrière pour officialiser leur relation, montre à quel point Olivia est égocentrique. Bref comme défaut et telle que qualifiée dans la série, Olivia est une mangeuse d’hommes et une voleuse de mari.

Ces défauts n’affectent pas toutefois ses qualités. Elle incarne la femme indépendante qui ne se fait pas entretenir. Elle est libre, fière et n’a de compte à rendre à personne. Olivia est aussi sensible et touchante. Elle est prête à venir en aide à ses amis et même à ses meilleurs ennemis, quitte à se salir les mains. Elle en fait tellement au point où certains déclinent son aide à cause de ses méthodes peu orthodoxes.

 Scandal-saison-5-le-retour-des-Gladiateurs
Professionnellement, on ne peut qu’admirer son ascension fulgurante. Certes son père a mis les moyens nécessaires pour qu’elle étudie dans de prestigieuses écoles, mais c’est une femme très intelligente et entreprenante. Ce qui a fait d’elle une grande experte en relations publiques. Travaillant pour de hautes personnalités du monde politique, elle gère des scandales sexuels, corruption, meurtre, trahison, etc. J’admire son côté wonder woman. Sa parfaite maîtrise de la communication fait qu’elle est devenue incontournable en gestion de crise. Entourée de ses gladiateurs qui lui vouent une fidélité aveugle, Olivia détient les armes infaillibles pour arriver à ses fins. Même lorsque la situation lui échappe, elle arrive à la renverser à son avantage et devient celle qui a le parfait contrôle.
 Olivia-Pope-chronique-popcorn
Olivia a un goût particulier pour la gastronomie. Mais elle ne sait pas cuisiner. Elle préfère s’empiffrer de pop-corn et boire un bon vin rouge. Dans la culture populaire, il paraîtrait que le rouge représente « l’assurance » et le blanc « la faiblesse ». Et on voit à quel point Olivia est sûre d’elle. Son réfrigérateur est vide. Miss Pope n’a pas le temps de faire les courses. Elle ne va jamais au supermarché. Elle utilise plutôt un service de livraison. Hum, la classe!
 tumblr_inline_nnu4paM19w1qa89j4_1280
Côté fashion, Olivia est une icône de la mode. Elle incarne une working girl au dressing de rêve. Elle a un look qui rend dingue dingue toutes les fashionnistas. Même en marchant, son sac Prada à la main, Olivia a de la classe. D’ailleurs dans la série, elle a été critiquée pour ses « chaussures chères et ses sacs flashy ». Ces looks sans fautes ont valu à la série plusieurs prix notamment un Emmy Award de la meilleure création de costumes pour une série télé.
A chaque occasion, le style approprié. Pour le travail, Olivia arbore des manteaux, vestes ou trenchs avec des pantalons larges, le plus souvent aux pattes d’eph. Ses tops sont fluides et satinées. Comme accessoires, ce sont des sacs oversize signés Prada, des montres rondes et dorées, des bijoux discrets et des escarpins à bout ronds ou pointus. Pour les cocktails et les évènements mondains, elle revêt des robes de soirée digne d’une dame parfois longues parfois courtes, droites ou évasées, mais le plus souvent décolletées. Même chez elle, à la maison, Olivia est toujours élégante. Au lit, c’est la totale. Elle a une lingerie de ouf. Les couleurs favorites d’Olivia sont des tons pastels qui la rendent très féminine: du gris-léger, du beige-clair, du rose-dragée, du marron-miel, du blanc-crème. Elle porte des créations de Michaël Kors, Valentino, Jean Farès, Burberry, Dior, Ferragamo, Escada, etc.

Pour sa mise en beauté, Olivia adopte des brushings impeccables.  Au fil des saisons, j’ai pu noter que sa coupe de cheveux reflète aussi son état d’esprit.

oliviapope_2

Pour le travail, Olivia adopte une coupe de cheveux mi-longs dégradés avec une frange sur le côté. Cette coiffure montre combien Olivia est maîtresse dans tout ce qu’elle entreprend. Tantôt la coupe est lisse, tantôt elle est ondulée.

Dans les flashbacks, On voit une Olivia portant une frange droite. Avec cette coupe, on la sent plus ouverte mais sûre d’elle et chaleureuse.  Plus loin, on découvre dans de vieilles vidéos, Olivia l’étudiante, aux cheveux crépus, simple, naturelle et innocente.

Pour les vacances, Olivia adopte le style naturel. Ses cheveux sont frisés et on la sent plus sensible, savourant l’instant présent et respirant la joie de vivre. Bref quand Olivia Pope est vulnérable, ses cheveux sont au naturels.

 

Côté make-up, Olivia mise sur un maquillage naturel qui est parfait et lui va à ravir. Pour son regard, elle opte pour un trait d’eye-liner avec une touche de fard à paupières nude. Elle ajoute une touche de mascara noir pour mettre en valeur ses cils et ses sourcils sont brossés et redessinés au crayon. Ses pommettes sont rehaussés à l’aide d’un blush marron foncé. Pour la bouche, elle mise aussi sur le nude. Mais elle adopte le smoky-eye pour les grands évènements et ajoute plus de couleur à ses lèvres et ses pommettes.

 

Grâce à son succès, « Scandal » est devenue une vitrine pour les créateurs. Et la costumière Lynn Paolo en collaboration avec l’actrice Kerry Washington, à travers sa griffe « The Limited », a sorti la « Limited Scandal collection » composée de 78 pièces inspirées du dressing d’Olivia Pope.
Judy Smith

Olivia Pope, on l’aime, on la déteste! C’est ce qui fait le charme de la série. Coup de chapeau à sa créatrice Shonda Rhimes qui a su se réapproprier l’histoire de Judy Smith, la véritable « Olivia Pope » dans la vraie vie, qui a eu entre autres pour clients, la célébre Monica Lewinsky.

mode

Le pantalon dans tous ses états!!!

Incontournable chez les hommes, le pantalon s’est fait une place de choix dans le dressing des femmes. En ville, à la maison, au bureau, en toutes circonstances, le pantalon a le don d’être fashion et pratique. Il procure un confort absolu.

 Il se présente sous plusieurs variantes en fonction de:

* la longueur
short, bermuda, corsaire, pantacourt, pantalon long

* la matière
toile, lin, velours, cuir, denim, etc.

* la taille
taille haute, taille basse

* la forme et la coupe
carotte, droite, bootcut, slim, legging, flare, mom’s jean, patte d’eph, jean boyfriend, etc.

* la fermeture
bouton, glissière, élastique

* l’activité
jogging, treillis, etc.

Avec un choix aussi large, il faut savoir le porter. Par exemple, je me suis aperçue que tous les pantalons ne convenaient pas à ma morphologie, et j’ai bien eu du mal à trouver celui qui était fait pour moi. En effet, je suis longiligne et j’ai une forme en V. J’avais plus de préférence pour le pantalon flare mais il ne flattaient pas du tout ma silhouette. Mais j’ai trouvé mon bonheur dans le slim. C’est ce qui m’a fait comprendre que le pantalon doit être choisi en fonction de sa coupe pour ne pas attirer l’attention sur nos complexes.

Tout le monde peut donc porter le pantalon. Il faut par contre éviter certaines coupes qui font ressortir les défauts de la morphologie.

Alors si vous êtes une silhouette en O comme Melissa McCarthy ou en 8 comme Kim Kardashian ,

Exit les pantalons trop larges ou fluides, le pantalon carotte, les pantalons à pince, les pantalons ayant des poches à rabat. Vous pouvez vous permettre les autres styles. Petit clin d’oeil au pantalon slim qui flatte les rondeurs si vous n’avez pas de genoux ronds. Le mom’s jean est parfait pour les formes en 8 car il épouse parfaitement les formes pulpeuses.
*Si vous avez une forme en V comme Zoe Saldana, évitez les pantalons serrés à la taille et évasés vers le bas tel que le bootcut ou le flare. Cela crée un déséquilibre au niveau de votre morphologie. Privilégiez plutôt les pantalons possédant des poches sur le côté pour donner un peu de volume au niveau des hanches ou les pantalons slim si vous êtes mince et élancée. Le pantalon carotte est votre allié pour donner l’illusion d’avoir des courbes.
 
*Si vous êtes un H comme Victoria Beckham ou un X comme Rihanna, vous pouvez tout vous permettre: bootcut, flare, slim, boyfriend, droites, larges, cigarettes, etc. Mais le mom’s jean ne convient pas pour les morpho en H, la taille n’étant pas développée. Il irait parfaitement aux formes en X qui sied aussi au jean boyfriend.

*Si vous êtes un A comme Kylie Jenner, évitez le pantalon carotte ou les pantalons ayant des poches à rabat. Ils donnent du volume aux hanches, or la forme A est caractérisée par des hanches développées.
Une fois que vous avez choisi le pantalon qui vous convient, sachez qu’il faut un haut approprié pour le mettre en valeur sinon vous n’aurez pas un look satisfaisant. Par exemple, si comme moi vous êtes un V et que vous portez un pantalon cigarette connu aussi sous le nom de pantalon slim, évitez les tops court ou moulant qui feront ressortir le déséquilibre entre votre buste et vos hanches. Choisissez plutôt des top fluides et plus long pour créer une harmonie dans votre style.
En ce qui concerne la taille, Le pantalon taille haute est parfaite pour les petites silhouettes. Et pour allonger la taille, il faut recourir au pantalon droit.
La taille haute convient aussi pour toutes les morpho surtout pour celles qui ont des formes pulpeuses telles que les formes en A et en 8. Elle met en valeur les hanches et marque la taille.
Le flare, le bootcut, la patte d’eph est idéal pour les grandes de taille. Évitez le si vous êtes petite, ils tassent la silhouette. Le slim quand à lui met beaucoup plus en valeur les formes longilignes.
Quant à la taille basse, elle était à la mode dans les années 2000. On se souvient de Britney Spears, Christina Aguilera, Shakira et cie en jean taille basse, nombril, chute de reins et string en l’air. (Bon, oui, oui, je le reconnais, étant ado à l’époque, je les idolâtrait et ne jurait que par elles au grand dam de ma mère).

Quoique n’étant plus vraiment tendance, le pantalon taille basse n’est pas du tout adaptée aux rondes. Elles convient plutôt aux longilignes et aux formes un peu pulpeuses. Mais si vous avez un ventre rebondi, vous devrez l’éviter.
mode

Les chaussures plates: comment porter la ballerine?

La ballerine est une chaussure mythique, devenue un véritable phénomène de mode, qu’une femme sur trois a au moins dans sa garde-robe. Elle peut servir de chaussure de secours lorsque les chaussures à talons font un peu mal aux pieds. Cette chaussure pratique et tendance, peut convenir à toutes les morphologie. Il suffit juste de savoir l’assortir.
Si la ballerine est autant plébiscitée par toutes les femmes, c’est grâce à Brigitte Bardot qui l’a popularisée dans le film «Et Dieu créa la femme ». En effet, dans les années 40, la ballerine était uniquement destinée à la danse classique (d’où son nom de ballerine).
Certes la ballerine n’est pas la chaussure glamour pour séduire et avoir de l’allure. Mais lorsque vous savez porter la ballerine avec la tenue adaptée, vous obtenez un look sans faute et très beau. Si les escarpins sont parfaits pour être élégante et attirante, la ballerine c’est la chaussure de tous les jours, surtout lorsqu’on est beaucoup en mouvement. Elle est légère, simple et confortable. Cependant la ballerine peut tasser la silhouette si elle est mal assortie au style vestimentaire.
Lorsque vous voulez porter une ballerine avec un pantalon, choisissez un pantalon slim qui dévoile la cheville.
La ballerine épouse à merveille les shorts à condition bien sûr d’avoir des jambes fines et allongées. Si vous avez des jambes musclées, il est préférable d’opter pour un pantalon slim. Car les jambes musclées ne mettent pas en valeur la ballerine.
Lorsque vous êtes ronde, la ballerine peut vous tasser si vous êtes petite de taille. Il faut dans ces cas l’assortir avec des jupes courtes ou des shorts. Sachez tout de même que si votre buste est plus allongé que vos jambes, la ballerine ne vous conviendra pas. Vous aurez l’air encore plus petite. Il faudra alors choisir des ballerines avec de petits talons.
Si vous êtes rondes et élancées, le problème ne se pose pas vraiment.  Vous pouvez vous permettre la ballerine comme celles qui ont une taille fine. 
Pour porter une robe avec une ballerine, ne choisissez pas celles qui sont longues. La ballerine sied mieux aux robes courtes, qu’elle soient évasées ou droites. Les filles Obama, dans les photos ci-dessous, portent à merveille la ballerine avec des robes qui leur vont à ravir.
Sachez quand même que la ballerine peut fatiguer si on ne varie pas le style de chaussures. En effet, bien qu’elle soit plate, le fait d’avoir le pied au contact direct avec le sol surtout si la semelle est fine peut donner des sensations de brûlures à la plante des pieds si vous effectuez beaucoup de va-et-vient.
Les ballerines fermées peuvent aussi faire mal aux orteils si elles sont en plastique et peu trop serrées. Il est donc important de choisir aussi la matière de la chaussure. Le cuir est préférable au synthétique.
Voilà ce que je peux vous dire sur la ballerine. Dans tous les cas, je pense toujours qu’en matière de mode, il n’y a pas de règle absolue. Ce qui est joli avec un tel, ne peut pas forcément vous donner le même résultat même si vous avez la même silhouette. Fiez-vous donc à votre miroir et quelques personnes dans votre entourage pour apprécier votre look.

Personnellement, je ne porte pas beaucoup la ballerine car bien que je sois de taille un peu fine, j’ai de longs et grands pieds (41) que la ballerine ne flatte pas du tout.