beauté·Soins du corps

La banane pour votre beauté corporelle

De toutes les merveilles dont nous a gratifiées Mère Nature, la banane fait partie de ces fruits qui procurent santé et beauté au corps.

Elle contient en effet de multiples vitamines notamment les vitamines A, B, C et E et des minéraux tels que le magnésium, le potassium, le zinc, le fer, etc. Grâce à la vitamine C, la banane confère à la peau un teint beau et éclatant. Sa forte teneur en potassium lui permet d’hydrater la peau et de traiter les imperfections. Le potassium a un pouvoir d’hydratation à l’intérieur comme à l’extérieur du corps, et facilite le renouvellement cellulaire. 

Vous pouvez bénéficier des bienfaits de la banane, en utilisant sa chair et sa peau. La chair peut être utilisée comme base pour vos masques faciaux. Selon vos besoins, vous y ajouterez les ingredients qu’il vous faudra suivant la sensibilité de votre peau.

Il existe donc plusieurs recettes de masques à la banane. Tout dépend des combinaisons qui sont faites.

Tout d’abord, il faudra que la banane soit bien mûre pour pouvoir être réduite en purée. Quant à la variété de la banane, il s’agit évidemment des bananes douces.

Pour les peaux sèches, vous pouvez mélanger:

  • 1 cuillerée à soupe de purée de banane;
  • 1 cuillerée à café d’huile d’olive;
  • 1 cuillerée à café  de miel.

Pour les peaux grasses, faites le mélange de :

  • 1 cuillerée à soupe de purée d’avocat; 
  • 1 cuillerée à soupe de purée de banane.

Appliquez le masque sur le visage en évitant le contour des yeux. Le temps de pause est de 15mn au maximum. Rincez ensuite à l’eau tiède. Effet peau douce éclatante garanti!

La peau de la banane serait efficace pour traiter l’acné. Il suffirait juste de la frotter sur le visage en évitant bien sûr le contour des yeux et laisser agir quelques minutes.

Quant aux cheveux, la banane est excellente pour nourrir et adoucir les cheveux, tout particulièrement les cheveux secs. Vous pouvez par exemple conconcter un masque nourrissant en faisant le mélange: banane-jaune d’oeuf-miel-huile végétale.

Pour finir, sachez aussi que vous pouvez utiliser de la banane pour soigner les crevasses aux pieds ou adoucir vos mains.

Voilà, vous avez un aperçu de ce que vous pouvez faire avec la banane pour soigner votre corps. Côté santé, elle favorise entre autre, une bonne digestion mais pour celles qui sont au régime, ne mangez pas de la banane en soirée sinon bonjour les kg en trop (rires).

soins des cheveux

Soins au henné pour les cheveux

Quand on entend parler du henné, on pense automatiquement à ces beaux tatouages sur la peau ou aux reflets roux qu’ils confèrent aux cheveux. Mais le henné, ce n’est pas que la coloration que nous connaissons toutes, c’est aussi des soins pour les cheveux. 

Par le passé, j’ai eu de très mauvaises expériences avec le henné à cause de mon ignorance à propos de cette plante. J’avais fini par conclure que le henné abîmait le cheveu. En effet, toutes les fois que j’ai eu à l’utiliser pour teinter mes cheveux, ils chutaient beaucoup plus. J’ai donc décidé de ne plus jamais tenter cette expérience par souci du bien-être de mes cheveux. Mais ce que j’ignorais en fait, c’est que le henné et les produits chimiques ne faisaient pas bon ménage. En effet, j’avais les cheveux défrisés à l’époque, et Dieu sait dans quel désordre je défrisais ces pauvres touffes. Pire, c’est dans ce beau désordre que je tentais la coloration au henné. Résultat: une chute spectaculaire et des cheveux complètement abîmés.

Contrairement à ce que je pensais, le henné n’abîme pas le cheveu bien au contraire. Que ce soit le henné neutre ou le henné colorant, ils apportent vigueur et volume aux cheveux, renforcent aussi la fibre capillaire, et assainit le cuir chevelu. 

L’inconvénient lié au henné est qu’il ne faut pas l’associer avec les produits chimiques tels que les défrisants ou les colorants.  

En effet, ces derniers ouvrent les écailles de la fibre capillaire tandis que le henné les referme et les gaine pour fortifier les cheveux. Si vous avez donc initialement, appliqué du henné dans vos cheveux, le produit colorant ne pourra pas alors ouvrir les écailles et se fixer. Les cheveux ne pourront pas être colorés et la réaction chimique induite par le produit sur vos cheveux, détruira la fibre capillaire. D’où la chute!

J’ai pourtant lu que si le henné utilisé est pur et 100% naturel, il n’y a pas de contre-indications. Et qu’il est même possible de faire une coloration chimique après une application de henné.

J’ai quelques doutes à ce sujet car le henné que j’utilisais lorsque mes cheveux se sont abîmés, étaient 100% naturel. Une 1ère fois, j’avais utilisé la poudre naturelle, c’est-à-dire la feuille séchée puis moulue donc non industrialisée. Et bien sûr, j’avais défrisé les cheveux les jours suivants. Résultat: la catastrophe! Une seconde fois, j’avais écrasé les feuilles fraîches pour l’appliquer directement sur les cheveux mais c’était encore une nouvelle catastrophe suite au défrisage.

Alors pour profiter des bienfaits du henné, en plus de sa coloration et sans risque de chute, respectez les consignes écrits dans les coffrets de colorants ou défrisants. C’est-à-dire attendre au minimum la période de 3 mois requise avant de l’utiliser si vous avez fait une coloration au henné. Je suppose qu’au delà de cette période, il n’y aura plus l’effet du henné sur la fibre capillaire.

Lorsque j’ai adopté mes cheveux au naturel, j’ai retenté la coloration au henné sans appliquer après un quelconque produit chimique. Non seulement j’ai eu de jolis reflets roux, mais mes cheveux sont aussi devenus beaucoup plus épais et disciplinés. Disciplinés en ce sens que le henné a tendance à un peu raidir les cheveux crépus. Mais les boucles se reforment naturellement dès qu’elles sont en contact avec l’eau. J’ai pu aussi noter que mes pellicules ont disparu pendant un bon moment et les pointes de mes cheveux se sont fortifiés. Je n’avais plus de problèmes de noeuds. 

Le henné, pur et 100% naturel, ne représente aucun danger ni pour la peau, ni pour les cheveux. Mais si vous utilisez du henné industrialisé, qui est très souvent mélangé avec un produit chimique pour obtenir une coloration rapide et plus vive, vous n’êtes pas à l’abri de conséquences néfastes. Alors prenez le temps de lire sur l’emballage, ce que contient l’henné industrialisé, avant de l’acheter.

soins des cheveux

Pourquoi est-il important de nourrir ses cheveux?

Pour avoir des cheveux beaux et sains, il faut savoir les entretenir. L’entretien des cheveux passe par une alimentation saine, une bonne hygiène et des soins capillaires adaptés. Par soins capillaires, on retrouve évidemment hydratation et la nutrition. Les deux vont de pair. Je vous avais déjà montré ici la nécessité d’hydrater les cheveux. Des cheveux en manque d’hydratation sont ternes. Étant essentiellement constitués de kératine, il faut les fortifier pour qu’ils ne se détériorent pas.
Mais lorsque vos cheveux deviennent de plus en plus secs, s’emmêlent, et chutent facilement, c’est un signe qu’il faut les nourrir. Tout comme il ne faut pas attendre que vos cheveux aient soif avant de les hydrater, il ne faut pas que les cheveux soient abîmés avant de se précipiter vers un masque réparateur. Le cheveu étant agressé quotidiennement, il a besoin d’un masque réparateur régulier pour que la kératine garde sa structure. Sachez tout de même qu’il faut nourrir les cheveux de l’intérieur comme de l’extérieur. C’est la raison pour laquelle je disais ci-dessus qu’une bonne alimentation contribue à l’entretien des cheveux.
Les cheveux ont besoin de vitamines et de minéraux pour s’embellir.
  • La vitamine A et les bêtacarotènes par exemple, assainit le cuir chevelu d’une part, et confèrent aux cheveux souplesse et brillance d’autre part;
  • Les vitamines B tels que la B8 (connue aussi sous le nom de biotine) et la B5 luttent contre la chute des cheveux;
  • La vitamine E contribue à la pousse des cheveux;
  • La vitamine C favorise aussi la croissance des cheveux et protège l’état naturel du follicule;
  • Le fer agit sur le taux d’hémoglobine qui permet de transporter l’oxygène jusqu’au racines capillaires;
  • Le zinc est indispensable à la formation des protéines que contient la kératine.
Alors pour nourrir les cheveux de l’intérieur, au lieu de recourir aux compléments alimentaires qui lorsqu’on en abuse, ont un effet néfaste sur la santé, puisez plutôt vos vitamines directement dans votre alimentation:
  • Beurre, fromage, lait, yaourt;
  • Poulet, poisson, œuf entier, viande rouge;
  • Noix, céréales complètes, germe de blé, couscous, pomme de terre, patate douce, lentilles;
  • Avocat, orange, fruit de la passion, mangue, citron, pamplemousse, banane, tomate épinard, choux, asperge;
  • cacao, chocolat noir:
  • Huile d’olive, huile de tournesol, huile de lin, etc.
Vous conviendrez avec moi que vous n’avez pas besoin de passer en revue tous ces aliments car la plupart se retrouve dans notre alimentation hebdomadaire. Conclusion: lorsque vous mangez sain et équilibré, en plus de maintenir votre bien-être, vous contribuez aussi à la beauté de vos cheveux.
Pour nourrir les cheveux de l’extérieur, vous avez le choix entre acheter des masques nourrissants dans le commerce ou en concocter vous-même à partir d’ingrédients naturels tels que les huiles végétales et les nutriments. Il y a beaucoup de recettes de masques nourrissants. Vous devez juste choisir les bons ingrédients pour avoir le résultat escompté. Il s’agit par exemple de:
 
L’avocat
Dotée d’une chair douce et onctueuse, riche en vitamines et acides gras essentiels, l’avocat possède des vertus nourrissantes pour les cheveux. Il lisse la fibre capillaire et referme les écailles.
 
La banane
La banane possède les mêmes vertus que l’avocat mais elle est plus riche en vitamines. Elle confère souplesse et brillance aux cheveux.
 
Les huiles végétales
Les huiles végétales fournissent des acides gras essentiels (les omégas-3) qui améliorent la texture des cheveux. Les bains d’huiles végétales nourrissent, hydratent, fortifie et gainent le cheveu.
 
Les beurres végétaux
Ils nourrissent en profondeur la fibre capillaire.
 
L’œuf
Le jaune d’œuf qui est riche en cholestérol, nourrit et traite les cheveux secs et abîmés. Le blanc d’œuf est principalement composé de protéines, ce qui lui permet de renforcer la fibre capillaire.
Le miel 
Le miel contient des minéraux tels que le fer qui renforce la fibre capillaire. C’est aussi un excellent hydratant. En ajoutant le miel à vos masques capillaires, vous hydratez et nourrissez en même temps vos cheveux.
Retenez que vous n’avez pas de besoin de faire des masques nourrissants toutes les semaines.Vous pouvez le faire deux fois par mois, en alternant avec des soins hydratants. N’en faites donc pas de trop pour que le cheveu ne s’étouffent pas avec trop de gras.   
soins des cheveux

Quelles huiles végétales pour quel type de cheveux?

Les huiles végétales sont des huiles généreusement fournies par Dame Nature et bénéfiques pour le corps. Étant de véritables anti-oxydants, les huiles végétales sont riches en vitamines A, D, E et en acide gras essentiels.

L’huile végétale est aussi bien utilisée en cuisine qu’en cosmétique. Elle est devenue incontournable pour la beauté du corps, car ayant des propriétés hydratantes et nourrissantes. Je vais me focaliser sur leur utilisation dans le domaine capillaire.

L’huile végétale protège les cheveux des agressions extérieures tout en leur apportant force, souplesse et brillance. Pour jouir de leurs bienfaits, il faut savoir les utiliser. Tout dépend donc de la nature du cheveu.

Cheveux secs et cheveux abîmés

Les cheveux secs étant des cheveux qui ont toujours soif et manquant de sébum, il faut combler ce besoin par des bains d’huile pour leur apporter les acides gras et vitamines dont ils ont besoin. Les cheveux abîmés sont des cheveux qui deviennent automatiquement secs. ils nécessitent donc les mêmes soins.

 Les huiles adaptées à ce type de cheveu sont:

  • l’huile de coco
  • l’huile d’amande douce
  • l’huile d’avocat
  • l’huile d’argan
  • le beurre de karité 
  • l’huile de sésame
  • etc.

Cheveux gras

Contrairement aux cheveux secs, les cheveux gras sont caractérisés par une production excessive de sébum. Ce n’est pas parce qu’ils sont gras, qu’il faut pour autant fuir les huiles capillaires. En effet, parmi celles-ci, il y a des huiles « sèches » qui sont sébo-régulatrices. Ces huiles n’engraissent pas le cheveu contrairement à ce que l’on pourrait penser. Il s’agit de:

  • l’huile de jojoba
  • l’huile de noisette
  • l’huile de nigelle 
  • l’huile de sésame
  • etc. 
En nourrissant vos cheveux avec ce type d’huile, ils seront protégés face aux agressions extérieures. Le cuir chevelu sera apaisé et de ce fait, non stimulé pour produire excessivement du sébum. Le sébum est donc régulé et les cheveux moins lourds.

Cheveux mixtes

Les cheveux mixtes sont des cheveux gras au niveau des racines et secs ou abîmés au niveau des pointes. Pour les soins de ce type de cheveux, il faut faire le traitement adapté aux cheveux gras au niveau des racines, et le traitement adapté aux cheveux secs au niveau des longueurs et des pointes.

Cheveux normaux

Ce sont des cheveux qui n’ont pas vraiment de problèmes. Ils sont faciles à coiffer, ne fourchent pas et sont brillants. Pour les cheveux normaux, l’idéal serait d’utiliser des huiles sèches pour entretenir leur beauté.
La liste de toutes ces huiles n’est pas exhaustive. J’ai juste cité celles qui sont beaucoup plus utilisées. Par ailleurs, il y a des huiles végétales qui conviennent à tous les types de cheveux telles que : l’huile d’olive, l’huile de ricin, l’huile de lin, etc.

Les huiles végétales peuvent s’appliquer directement sur le cheveu ou en complément à la crème de coiffage. Pour des soins plus complets, les masques capillaires sont le plus adaptés avec l’huile de votre choix.
soins des cheveux

L’eau: meilleure ennemie des cheveux… (part 1)


Entre les cheveux et l’eau, c’est du « je t’aime, moi non plus ». L’eau est indispensable pour la santé de nos cheveux, mais il peut aussi provoquer sa chute. L’eau est par excellence, l’élément le plus indispensable pour notre santé. En ce qui concerne la beauté, il est incontournable. Hydratation, hydratation et encore hydratation ! Vous en entendrez toujours parler pour le soin et la beauté du corps.
Lorsqu’on dit d’hydrater le corps par exemple, on ne se met pas en mode salle de bain tous les jours. C’est le même cas pour les cheveux ! Le cheveu quel que soit sa nature, doit être hydraté. Hydrater les cheveux ne veut pas dire, en verser tout le temps et à toute heure. L’excès en toute chose nuit! L’eau est le principal allié des cheveux mais elle peut aussi être la cause de sa chute. Tout comme on dit de ne pas attendre d’avoir soif avant de boire de l’eau, n’attendez pas que vos cheveux aient soif avant de les hydrater.
Le soin hydratant à apporter aux cheveux varie suivant leur nature. C’est la nature du cheveu qui définit son besoin en eau. Ainsi les cheveux crépus comme les miens, qui sont de nature très secs, ont un besoin d’hydratation plus grand que les autres.
Alors comment apporter le besoin en eau des cheveux ?
D’abord, quand vous prenez les 1.5L d’apport quotidien en eau pour votre santé, vous contribuez en même temps à la beauté de votre corps et de vos cheveux. Les cheveux sont donc hydratés de l’intérieur. Il faut maintenant les hydrater de l’extérieur à cause des agressions extérieures dont ils sont victimes. L’hydratation des cheveux de l’extérieur ne consiste pas à mouiller tout simplement ses cheveux avec de l’eau. Ils ne resteront pas hydratés bien longtemps. En effet, l’eau s’évapore très rapidement, particulièrement dans les cas des cheveux bouclés, frisés et surtout crépus. La structure  de ces types de cheveux ne leur permet pas de retenir assez longtemps l’hydratation. 
Pour ce faire, il faut maintenir cette eau sur les cheveux le plus longtemps que possible avec une huile végétale pour qu’ils soient bien hydratés et assez longtemps. C’est ce qu’on appelle scellage de l’hydratation. Il y a différentes techniques pour sceller l’hydratation des cheveux:
La méthode  Liquid, Oil, Cream (L.O.C.)
Cette méthode consiste à utiliser à successivement un liquide, une huile puis une crème pour hydrater le cheveu. L’huile scelle le liquide, et la crème scelle l’huile. Cette méthode permet de retenir l’hydratation des cheveux pendant des jours.


La méthode Liquid, Cream, Oil (L.C.O.)

C’est comme la 1ère méthode, mais la crème est appliquée avant l’huile. Le résultat est le même. Tout dépend de la personne. Certaines trouvent que la 1ère méthode est plus efficace sur leur cheveu, d’autres par contre trouvent que c’est la 2nde.

La méthode Liquid, Cream, Oil, Cream, Baggy (L.C.O.C.B.)

Cette méthode est le dernier recours lorsqu’on ne trouve pas satisfaction avec les autres techniques d’hydratation. C’est en quelque sorte l’ultime solution lorsque les cheveux sont récalcitrants. La méthode L.C.O.C.B.  c’est la 2nde méthode décrite ci-dessus qu’on applique mais on ajoute encore de la crème et on enveloppe les cheveux avec un film alimentaire pour lui donner de la chaleur.
Pour hydrater les cheveux la nuit, on peut faire des bains d’huile en appliquant de l’huile mèche par mèche. On en applique généreusement sur le cuir chevelu et sur les longueurs, puis on les couvre pour bien faire pénétrer le soin. Au réveil, on rince. 
Pour les soins hydratant hebdomadaires, on peut faire un masque hydratant. Vous pouvez acheter des masques tout faits des marques de cosmétiques, ou en concocter vous-même.  
Voici quelques produits ayant des vertus hydratantes pour vos cheveux que vous pouvez utiliser pour vos masques: 
Les produits laitiers (lait, yaourt, crème fraîche)

Ils hydratent la chevelure, mais ils ont aussi tendance à l’adoucir, et à rééquilibrer le pH du cuir chevelu grâce à leur acidité.

Le miel,  les sirops de sucre

Le miel contient du sucre et de l’eau qui lui confère cet effet hydratant par excellence. Le sucre est un excellent hydratant, qui adoucit considérablement la matière des cheveux. 

L’aloe vera, le beurre de karité

L’aloe vera est un hydratant hors norme qui contient 85% d’une eau riche en minéraux et vitamines. Il contient des sucres capables de retenir l’eau, donc c’est la raison pour laquelle il est très prisé pour les soins capillaires et corporels.
Le beurre de karité quant à lui hydrate intensément les cheveux et les nourrit en même temps. Il les protège des agressions extérieures, et leur apporte force et souplesse.
Il y a plusieurs recettes de masques hydratants pour les cheveux à base de ces produits. Je ne peux pas tous les citer. Voici un exemple: 
Pour un masque au miel et au yaourt, il vous faut :
  2 cuillerées à soupe de yaourt
 2 cuillerées à soupe de miel
 1 cuillerée à café d’huile d’olive
Faites le mélange et appliquez-en sur vos cheveux, en insistant sur les pointes qui sont les plus vulnérables. Vous pouvez enveloppez avec un film alimentaire pour lui donner de la chaleur afin de faire pénétrer le soin. Gardez le pendant une à deux heures puis rincez abondamment.
Dans l’article suivant, vous trouverez dans quel cas l’eau peut abîmer les cheveux.