beauté·Soins du corps

La banane pour votre beauté corporelle

De toutes les merveilles dont nous a gratifiées Mère Nature, la banane fait partie de ces fruits qui procurent santé et beauté au corps.

Elle contient en effet de multiples vitamines notamment les vitamines A, B, C et E et des minéraux tels que le magnésium, le potassium, le zinc, le fer, etc. Grâce à la vitamine C, la banane confère à la peau un teint beau et éclatant. Sa forte teneur en potassium lui permet d’hydrater la peau et de traiter les imperfections. Le potassium a un pouvoir d’hydratation à l’intérieur comme à l’extérieur du corps, et facilite le renouvellement cellulaire. 

Vous pouvez bénéficier des bienfaits de la banane, en utilisant sa chair et sa peau. La chair peut être utilisée comme base pour vos masques faciaux. Selon vos besoins, vous y ajouterez les ingredients qu’il vous faudra suivant la sensibilité de votre peau.

Il existe donc plusieurs recettes de masques à la banane. Tout dépend des combinaisons qui sont faites.

Tout d’abord, il faudra que la banane soit bien mûre pour pouvoir être réduite en purée. Quant à la variété de la banane, il s’agit évidemment des bananes douces.

Pour les peaux sèches, vous pouvez mélanger:

  • 1 cuillerée à soupe de purée de banane;
  • 1 cuillerée à café d’huile d’olive;
  • 1 cuillerée à café  de miel.

Pour les peaux grasses, faites le mélange de :

  • 1 cuillerée à soupe de purée d’avocat; 
  • 1 cuillerée à soupe de purée de banane.

Appliquez le masque sur le visage en évitant le contour des yeux. Le temps de pause est de 15mn au maximum. Rincez ensuite à l’eau tiède. Effet peau douce éclatante garanti!

La peau de la banane serait efficace pour traiter l’acné. Il suffirait juste de la frotter sur le visage en évitant bien sûr le contour des yeux et laisser agir quelques minutes.

Quant aux cheveux, la banane est excellente pour nourrir et adoucir les cheveux, tout particulièrement les cheveux secs. Vous pouvez par exemple conconcter un masque nourrissant en faisant le mélange: banane-jaune d’oeuf-miel-huile végétale.

Pour finir, sachez aussi que vous pouvez utiliser de la banane pour soigner les crevasses aux pieds ou adoucir vos mains.

Voilà, vous avez un aperçu de ce que vous pouvez faire avec la banane pour soigner votre corps. Côté santé, elle favorise entre autre, une bonne digestion mais pour celles qui sont au régime, ne mangez pas de la banane en soirée sinon bonjour les kg en trop (rires).

mode

Idées de looks pour les Ramadanettes

Le ramadan est arrivé! Et ce mois de privation nous rappelle des lignes de conduite à suivre pour être en communion avec le Créateur. Au nombre de ces prescriptions, on peut noter le port du voile chez les femmes. 

img_3448
Toute petite, ma mère me faisait porter le voile en public, pour la prière du vendredi à la mosquée. Mais j’avoue que je détestais cela car je me trouvais ringarde et j’étais gênée de me montrer tête couverte en dehors de la mosquée. Aussi, dès que je me retrouvais dans le véhicule, j’ôtais en même temps mon voile pour me sentir bien dans ma peau. Ma relation avec le hijab se limitait juste aux prières à la maison, et celle du vendredi à la mosquée.

Paradoxellement, je n’ai jamais eu honte de ma religion. J’étais fière d’être musulmane. Du haut de mes 10-12 ans, je défendais bec et ongle mon identité religieuse, surtout lorsque mes camarades de classe avaient un commentaire déplacé ou se moquaient de l’islam. Mais j’avais un problème avec le voile et particulièrement le hijab. Je n’aimais pas le porter en public. J’appréhendais beaucoup le regard des autres. Comme vous le savez, L’environnement extérieur influe beaucoup sur nos comportements. Et lorsqu’on n’a pas le courage d’affronter ces regards pour imposer sa différence, on ne pourra jamais affirmer sa personnalité. Pour ma part, l’ado que j’étais devenue préférait copier les looks des popstars et autres. Quelle star as-tu vu porter un voile dans un magazine? Lol, Rihanna n’est jamais apparue voilée dans une vidéo… A cet âge, on se fiche des conseils des parents. On préfère le dernier look de notre idole, le style en vogue ou ce que fait le cercle des copines.

Les parents n’en faisaient pas une histoire parce qu’ils trouvaient que c’était du fait du milieu et aussi de mon âge. Mais chez nous, à partir de l’âge adulte, notamment après le mariage, la communauté commence par porter des jugements sur vous quant au port du voile.

A ceux qui me critiquaient, je leur répondais que le fait pour moi de ne pas porter le voile ne remettait pas en question mes croyances religieuses. Et ça, c’est ce qui persiste dans notre milieu. Vous ne portez pas le voile, on vous juge! On estime que vous n’êtes pas une bonne musulmane. On vous traite de tous les noms. Qui sont-ils pour nous juger? Que savent-ils de notre relation avec Allah? Vous pouvez conseiller mais pas juger les croyances religieuses de l’autre. Une musulmane qui ne se voile pas, peut être plus fervente et pratiquante que celle qui se couvre jusqu’au bout des ongles mais qui a de mauvaises pratiques. Excusez-moi de le dire mais il y a beaucoup d’hypocrites dans notre communauté.

Porter le voile parce qu’on a dit de le faire et non parce qu’on le veut, relève de la pure hypocrisie. Ils ont nombreux à miser sur leurs apparences mais en réalité, ce sont de grands pécheurs. Porter le voile parce qu’aux yeux de la religion, on est pieux, c’est suivre la mode et non suivre la religion selon son coeur. La piété se trouve dans le coeur et non sur les apparences. Le port du voile n’est pas un signe de piété. Il montre surtout l’identité religieuse.

En ce qui me concerne, je n’ai jamais voulu être hypocrite pour le port du voile car étant très croyante, j’ai la crainte de Dieu. Et je sais que porter le voile malgré moi en dehors de la prière, ne serait pas valide aux yeux de Dieu car tout est une question de volonté. Or en Islam, seul l’intention compte. Quand tu n’as pas l’intention au préalable, tes actes ne seront pas valables. C’est pour cette raison que, comme je le préférais, je portais le voile juste pour prier.

Aujourd’hui, mes rapports avec le voile ont beaucoup évolué et je n’ai aucune gêne à le porter en public lorsque je le veux. J’avoue que les hidjabistas ont beaucoup influé sur ma nouvelle conception de la chose. Elles ont su sublimé le port du voile aux yeux du monde, à travers divers styles vestimentaires, aussi jolis les uns que les autres. Cela m’a beaucoup aidée à trouver cette volonté de porter le voile et me sentir bien avec, sans me préoccuper du regard des autres.

Lorsque mes amies et autres connaissances me voyaient parfois voilées, voici le genre de commentaires auxquels j’avais droit: « Depuis quand tu te voiles »,  « Pourquoi te voiles-tu »?, « on n’est pas vendredi? »,  « Tu es en deuil? », « C’est quoi, on n’est pas dans le mois du ramadan? », « tu n’as pas eu le temps de tresser tes cheveux? »

J’avais honte… honte cette fois qu’on demande à la musulmane (qu’on sait que je suis) pourquoi je portais le voile. Honte d’avoir manqué de volonté durant plusieurs années. Au point où mon entourage trouvait que c’était pas normal que la musulmane que je suis, porte le voile. Je ne pouvais pas leur en vouloir car c’était moi-même qui les avais habitués à cela.

Avant j’avais peur du regard des autres. Aujourd’hui, avec de la maturité, j’ai su leur faire face en rétorquant à chacun que ça faisait aussi partie de moi, et qu’ils devront s’y habituer. J’ai ainsi pu affirmer complètement mon idendité religieuse.

Mais il ne suffit pas de porter le hijab juste parce que c’est tendance. Si vous portez le voile sans aucune conviction religieuse, je pense qu’aux yeux d’Allah, cela n’aura aucune valeur. Ce serait juste un style vestimentaire comme un autre.

Dans notre religion, le port du voile est une obligation certes, mais il faut surtout qu’il y ait de la volonté pour être en communion avec Allah.

Ne portez donc pas le voile malgré vous, ou parce qu’on vous force à le faire, ou pour être bien vue dans la communauté. Vous trompez ainsi les autres. Mais on ne peut tromper Dieu. Soyez honnête avec vous-même et posez vos actes suivant votre coeur. Trouvez la voie qui vous amènera vous-même à porter fièrement le voile, sans aucune contrainte.

Voici pour vous quelques looks d’influenceuses que j’ai bien aimé et sélectionné pour que vous puissez vous inspirer:


Source instagram


source instagram


Source instagram


Source instagram


Source instagram


Source instagram


Source instagram


Source instagram


Source instagram


Source instagram


Source instagram


Source instagram


Source instagram


Source instagram


Source instagram


Source instagram


Source instagram


Source instagram


Source instagram

soins du visage

Lotion tonique fait maison pour adoucir le visage

La lotion tonique est une lotion importante pour les soins du visage. Elle a une double action. La première nettoyante lorsqu’elle débarrasse la peau de ce qui lui reste comme impuretés; et la seconde apaisante car elle prépare la peau à recevoir un soin nourrissant.


La lotion tonique est utilisée:

  • le matin, pour « réveiller » la peau. En ce qui concerne les peaux grasses et mixtes, elle permet aussi de nettoyer l’excédent de sébum du visage au réveil.
  • le soir après le démaquillage. En effet, elle vient en complément du démaquillant pour nettoyer tout ce qui reste comme impuretés ou traces de maquillage.

Lorsque vous voulez acheter un tonique, optez pour une lotion douce, donc dépourvue d’alcool, silicone et j’en passe, pour ne pas agresser et fatiguer votre peau.

Vous pouvez aussi concocter votre propre lotion avec des produits naturels qui font du bien à votre peau. Les produits tels que le citron, le concombre, la carotte, le thé vert, l’aloe vera, le romarin, l’eau de rose, le vinaigre de cidre, etc. peuvent être utilisés pour préparer des toniques naturels. Les recettes sont donc nombreuses. Voici pour vous quelques-unes qui pourraient vous intéresser:

Le thé vert comme tonique

Le thé vert a des vertus antioxydantes et purifiantes sur la peau. Pour l’utiliser comme un tonique, laissez infuser un sachet de thé dans de l’eau chaude ou faites bouillir directement les feuilles si vous en avez puis laissez infuser. Une fois refroidie, vous pouvez l’appliquer directement sur votre visage à l’aide d’un coton démaquillant.

Vous pouvez aussi ajouter quelques gouttes de citron si vous avez des imperfections.

Tonique à la menthe 

La menthe a aussi beaucoup de vertus beauté. En plus de donner de la fraîcheur à la peau, elle a des propriétés antioxydante, antiseptique, astringente, et stimulante.

Pour bénéficier de ses bienfaits, il vous suffit juste de bouillir de l’eau en y ajoutant quelques feuilles de menthe. Laissez infuser une demi-journée. Vous pourrez ensuite filtrer le mélange pour récupérer l’eau. Cette eau pourra vous servir de lotion tonique.

L’eau de rose comme tonique

L’eau de rose est connue pour ses multiples vertus sur la peau. Elle permet, entre autres, d’apaiser, de purifier, de tonifier et d’hydrater la peau. Elle lui confère également un teint frais et resserre les pores dilatés.

Alors, à défaut d’acheter votre eau de rose en grande surface, vous pourrez la produire vous-même à la maison. Il vous faudra juste bouillir de l’eau en y ajoutant des pétales de rose. Laissez infuser une demi-journée. Filtrez ensuite et votre eau de rose est toute prête à l’utilisation.

La durée de l’infusion doit être moyennement longue pour que tous les actifs puissent être libérés afin qu’ils agissent sur votre peau. 

Ces différentes lotions toniques peuvent se conserver une semaine au plus au réfrigérateur. Au delà d’une semaine, n’ayant pas de conservateur, le tonique perda son effet et il vous faudra alors le renouveler. Par conséquent, je vous conseille de le faire juste en petites quantités pour une action vraiment efficace.

soins des cheveux

16 idées de coiffure pour cheveux crépus après un big chop

Ça y est… vous avez sauté le pas… vous l’avez fait… le fameux big chop. Mais voilà, une fois qu’on fait le big chop, on tombe d’abord dans la désillusion car ces repousses qui semblaient si longues pendant la transition (normal puisqu’elles sont soutenues par les pointes défrisées), deviennent soudainement si petites.

J’ai eu l’idée d’écrire cet article quand ma belle soeur, fut désemparée après son big chop. Elle ne savait quoi faire de ses cheveux, et s’est alors tournée vers moi pour l’aider. Je me suis dit que comme elle, beaucoup d’autres pourraient avoir le même souci capillaire. Raison pour laquelle j’ai décidé de partager avec vous aussi les quelques orientations que je lui ai données

Avant de vous proposer quelques idées de coiffure que j’ai pu collecter ici et là, j’aimerais vous rappeler cette erreur à ne pas commettre lorsqu’on veut faire un big chop. Ma belle soeur en a fait les frais et a failli tout faire couper si je ne l’avais pas « récupérée » à temps.

L’erreur en question, est celle de « ne jamais faire de big chop sur cheveux secs« . C’est très important, car pour vous débarasser des pointes défrisées, il faut que les cheveux soient préalablement bien humidifiés. J’étais étonnée du fait que certaines personnes, comme ma belle-soeur, ignoraient ce détail. Elle avait été mal conseillée et voyant que ses cheveux n’avaient aucun aspect, elle s’apprêtait à tout faire couper. Or elle avait gagné assez de longueurs en repousse.

Alors, avant de faire votre big chop, mouillez bien vos cheveux et appliquez ensuite une crème, du beurre de karité ou une huile végétale. Les repousses friseront et les pointes défrisées seront lissées. Vous pourriez alors facilement tailler ou couper les pointes sans affecter vos repousses. Ne vous précipitez pas pour tout couper vu le volume des cheveux afro. Prenez les cheveux en toutes petites sections sinon bonjour les dégâts. Le plus sage serait de se faire aider par un proche, en lui indiquant bien sûr la marche à suivre, si vous ne voulez pas aller au salon de coiffure.

Une fois les pointes coupées, les cheveux se tasseront, seront beaucoup plus secs et il est loin le film qu’on se faisait lorsqu’on aurait nos magnifiques bouclettes. Rassurez-vous, tout est question de soins et de patience. A cette étape, les cheveux ont besoin d’être régulièrement nourris et hydratés. Quant à la coiffure, on se demande ce qu’on pourrait bien faire de ces cheveux courts tant on est découragée parce qu’on n’a pas su les dompter ou s’approprier leur nouvelle texture. Voici quelques jolies coiffures pour vous, que j’ai sélectionnées afin de vous remotiver et de chouchouter vos beaux cheveux:


Source pinterest


Source pinterest


Source pinterest

Source pinterest


Source instagram


Source instagram

Source pinterest


Source instagram


Source instagram


Source pinterest


Source pinterest

Source pinterest

Source pinterest

Source pinterest

Source pinterest

Source pinterest

soins des cheveux

Mes mini mini twists sans rajouts

Si on me demande quelle est la partie de mon corps que j’affectionne le plus, je répondrai sans hésiter: mes cheveux. Je suis raide dingue dingue dingue de mes cheveux. Ma mère l’a compris assez tôt d’ailleurs. Je devais avoir 6 ou 7ans, lorsque pour me punir et m’affecter au plus profond de moi-même, elle n’avait rien trouvé de mieux que de sortir le ciseau. Et pour protéger mes cheveux, je me suis défendue bec et ongle comme une furie. Finalement, elle a eu gain de cause en arrivant à couper l’une de mes tresses. Le choc que j’ai eu! J’ai pleuré toutes les larmes de mon corps. Et pourtant je voulais garder mes cheveux comme ça, avec une touffe en moins. Mais je n’avais plus trop le choix. Le mal était déjà fait. Il fallait couper tout le reste pour uniformiser mes cheveux. Depuis, lorsque ma mère voulait me punir sévèrement, elle menaçait de s’en prendre à ma tignasse. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle j’ai été beaucoup sage et studieuse durant mon enfance. Avec ma soeur, elle n’a pas eu cette « chance ». La petite se foutait pas mal de ses cheveux contrairement à moi, qui pouvais passer des heures et des heures devant le miroir, à m’en occuper, les coiffer ou tester toutes sortes de styles. Je ne m’en laisserai jamais. Le DIY, depuis petite je le faisais avec mes cheveux. Je n’étais jamais pleinement satisfaite lorsque je faisais un tour chez le coiffeur. Il fallait que je modifie la forme de la coiffure une fois rentrée à la maison. C’est tout moi quoi! Les coiffures strictes, je n’aime pas du tout. Je préfère toujours avoir des marges de maoeuvre pour me permettre toutes sortes de styles.

Vous vous demanderez probablement combien de temps je suis restée assise à faire ces micro twists toute seule. Eh! Bien, cette coiffure, je l’ai faite en 6 jours mais pendant mes heures creuses. En fait voici comment j’ai commencé:


Mes cheveux étant assez crépus de type 4c, j’avais fait de grosses vanilles en prélude à un twist out. Puis au moment de les défaire, l’idée m’est venue d’entortiller de toutes petites méches de cheveux pour voir ce que j’aurai comme résultat.

J’étais assise sur le canapé, regardant la télé en m’amusant à faire de toutes petites vanilles. En voyant les quelques mèches de cheveux twistées après avoir fini de suivre la télé, j’ai bien aimé le résultat et je me suis mise au défi de le faire sur toute la chevelure.

Evidemment, cela demandera des heures et des heures dans un salon de coiffure. Mais je déteste m’asseoir toute une journée ou plus pour qu’on me tresse.

J’ai fait ces twists à mon rythme lorsque je ne suis pas au travail et que j’avais un moment de libre. Ma position favorite, c’était de le faire couchée devant la télé. Et lorsque j’étais fatiguée, je nouais les cheveux et ça faisait à plus tard. Ça m’a donc pris environ 6 jours. Et je suis assez satisfaite du résultat.


Pour faire ces twists, j’ai utilisé de l’eau, du beurre de karité et ces 2 produits cantu ci-dessous:

  • J’ai d’abord hydraté mes cheveux avec un peu d’eau;
  • Ensuite j’ai appliqué du beurre pour nourrir les cheveux et sceller l’hydratation;
  • J’ai utilisé le leave-in pour faciliter le coiffage et nourrir un peu plus les cheveux;
  • Enfin, j’ai appliqué le gel à chaque vanille pour  définir les boucles au niveau des pointes.


En plus de me donner de jolies petites boucles, le gel confère volume et légèreté aux twists. Sans gel, les twists sont tout plats, tombent et sont secs.

C’est une coiffure protectrice qui mettra les cheveux à l’abri de la chute anormal. Il n’est pas difficile de l’entretenir. L’avantage est qu’on peut se permettre toute sorte de soins capillaires et même le shampoing sans risque de défaire involontairement les vanilles. Certes quelques un peuvent s’échapper pendant un shampoing mais on peut rapidement les refaire.

Ma crainte serait de m’en lasser après 2 ou 3 jours. J’ai ce défaut de me lasser rapidement d’une coiffure au bout de quelques jours. J’adore varier ma coiffure tous les jours selon mon humeur. Sauf que c’est pas évident d’aller tous les jours chez le coiffeur. Quant à mes mini twists, les défaire serait aussi fastidieux que les tresser. Dépenser autant d’énergie pour les garder juste une semaine! Je pense que je prendrai mon mal en patience lorsque ma tête ne me conviendra plus.

D’autre part, vu que mes vanilles n’ont pas de rajouts, elles ne sont pas serrées. Je vous déconseille vivement ces mini twist ci-dessous. J’appelle ça « torturer » son cuir chevelu. Je trouve quand même cette dame assez courageuse pour supporter la douleur. Elle peut quand même dire adieu à ses « baby hair ». Quelle que soit la gymnastique qu’elle fera pour manipuler ces vanilles, la chute est d’office assurée.

Quant à moi, j’ai réussi l’exploit de garder la même coiffure pendant 3 semaines. J’ai fait des soins nourrissants, un shampoing, et mes vanilles toujours en forme. Ci-dessous, j’ai vaporisé les cheveux avec un mélange d’eau et d’huile de coco puis appliqué un peu de gel. Les boucles se sont aussitôt formés et les cheveux ont pris un peu plus de volume.

Au coucher, je tresse les vanilles en les répartissant en plusieurs sections. Au réveil, voici, ci-dessous, l’allure de mes cheveux lorsque je défais les tresses:

Voilà ce que je peux vous dire sur mes mini vanilles. Si vous êtes aussi « courageuse » que moi, n’hésitez pas à le faire, vous ne le regretterez pas. La coiffure est si légère et volatile qu’il serait facile de le porter et d’en prendre soin. Vous pourrez masser votre cuir chevelu à volonté, chouchoutez vos cheveux sans crainte de les abîmer.

img_1763

 

beauté·soins du visage

Masque à la tomate pour éliminer les points noirs 

Alors qu’est-ce qu’un point noir? Le point noir, c’est ce petit bout de couleur noire que l’on peut observer dans les pores de la peau et qui ont tendance à l’élargir. On peut le considérer comme le « petit frère » de l’acné. Tous deux sont des comédons ayant les mêmes causes et résultant aussi de l’excès de sébum. 

Qu’est-ce qui distingue le point noir de l’acné? 

Le point noir est un petit comédon ouvert. Vous constaterez au toucher, que la peau est granuleuse au niveau des points noirs. En appuyant, un filet de sébum apparaît. Il a un bout noir et tout le reste est blanc. Cette couleur noir est dûe au fait que le comédon étant ouvert, le bout du filet de sébum s’oxyde au contact de l’air et s’assombrit. D’où le point noir. 

Lorsque le comédon est fermé avec un petit bout blanc apparent sous la peau, il s’agit alors d’une forme d’acné.

Il existe diverses astuces et beaucoup de produits aussi bien naturels que cosmétiques pour se débarasser des points noirs. Pour les adeptes du bio, vous pouvez recourir à la tomate. Elle a en effet des vertus antioxydantes et agit efficacement sur les imperfections de par son acidité.

Pour bénéficier de ses actions, il vous suffit d’appliquer de la pulpe de tomate sur tout le visage en évitant le contour de l’oeil. Laissez poser une vingtaine de minutes puis rincez abondemment.

Etant donné que la tomate est acide, la fréquence sera d’une fois par semaine au risque d’irriter la peau. Ce masque est un exfoliant qui libèrera vos pores et régulera l’excès de sébum. Du coup, vous verrez de moins en moins apparaître les points noirs.

mode

Fashion Week de Paris: Défilé Balmain Automne-Hiver 2017-2018

Balmain a suscité mon intérêt depuis sa collaboration très médiatisée avec H&M qui a eu un succès fou. J’ai été subjuguée par la vaste campagne publicitaire où Olivier Rousteing a mis en scène sa « Balmain Army » pour nous en mettre plein la vue. Comme quoi il suffit juste d’une bonne publicité pour faire tomber comme des mouches des « loveuses » like me (Rires). Par ailleurs, je suis grande fan du top Jourdan Dunn et son lien avec Balmain a renforcé ma curiosité vis-à-vis de cette marque de luxe. Je suis ainsi tombée sous le charme des collections d’Olivier Rousteing qui fait un travail magnifique. 

Plus j’avance dans mes notes et plus je suis étonnée de l’aisance avec laquelle j’aborde ce thème. Je me suprends moi-même à trouver des mots pour apprécier ces défilés et aux autres. N’étant ni fashionista, ni influenceuse, ni spécialiste de la mode, je me suis toujours dit que je ne pouvais rien dire sur le sujet. Toutefois, la parfaite télespectatrice que je suis, peut vous dire, à partir des images et vidéos qu’elle a eu sur vogue.com, ce que lui a inspiré le défilé qui a retenu son attention.

Alors, en ce qui concerne la Fashion Week pour la saison automne-hiver 2017-2018, Paris a accueilli la sienne, du 1er au 8 mars. Et bien sûr chacune des grandes Maisons a fait son show: Dior, Chanel, Balmain, Chloé, Sonia Rykiel, Isabelle Marant, Saint Laurent, Lanvin, etc.
Comme je l’ai dit précédemment, c’est le défilé de la Maison Balmain qui m’intéressait tout particulièrement.

Je vois la nouvelle collection d’Olivier, et du coup je me sens loup-garou (rires). 

Who run the world? GIRLS!!!!

Cette collection tombe à pic en ce mois consacré aux droits de la femme. J’y sens la force, la rage, la puissance, et surtout la confiance. Une femme portant une pièce de cette collection dégage le pouvoir qu’elle a sur les autres.  Une manière de réveiller la féline qui sommeille en elle. Grrrr…. 

Moi:  Cela me fait penser à Vixen 😌. 

Vous: Vixen?! 🤔🤔🤔

Moi: Si si… Vixen… de la « Justice Society Of America ».

Vous:  😳 Justice… of what???

Moi: Marvel quoi!

Vous: 🙁

Moi:  Eh! oui, les filles!  je suis une grande fan de l’univers Marvel et addict aux séries… J’imagine votre tête😜.

Vous: 🙄 Cette fille est en plein délire!!! Marvel et la Fashion Week?! Et puis quoi encore???

Pas de panique, on parle toujours de mode. Je me suis juste laissée emportée. Cette collection m’inspire tant et m’a fait voyager dans mes pensées (Rires).

En fait, Vixen est une super héroïne, originaire d’Afrique, qui possède une amulette magique lui conférant le pouvoir de se doter de capacités animales comme la vitesse du guépard, la force de l’éléphant…

Alors quand je regarde les mannequins, je vois d’abord la diversité. Puis, chacune dégage en elle une « Vixen » dotée du pouvoir d’un animal qu’elle incarne. Ces filles représentent pour moi des amazones, des chefs de clan, des meneuses… C’est tout simplement fabuleux!

J’aime aussi le côté ethnique des looks: les tresses plaquées, le smokey-eye pour le regard bestial, les accessoires bling bling, l’harmonie des couleurs… Et ce bijou sur les lèvres, que j’avais tout d’abord pris pour un rouge à lèvres. 

Voici mes coups de coeur. Je vous laisse apprécier aussi.